Est-ce à force de culpabiliser le plaisir qu’on le provoque et l’intensifie ?
Est-ce à force de culpabiliser le plaisir qu’on le provoque et l’intensifie ?
Est-ce à force de culpabiliser le plaisir qu’on le provoque et l’intensifie ? ©Getty - CSA Images
Est-ce à force de culpabiliser le plaisir qu’on le provoque et l’intensifie ? ©Getty - CSA Images
Est-ce à force de culpabiliser le plaisir qu’on le provoque et l’intensifie ? ©Getty - CSA Images
Publicité
Résumé

Comment et pourquoi le plaisir sexuel est-il devenu coupable ? Et est-ce à force de culpabiliser le plaisir qu’on le provoque et l’intensifie ?

avec :

Frédéric Gros (Philosophe, essayiste, professeur de pensée politique à Sciences-po Paris).

En savoir plus

Vous aviez entre les mains le 3ème volume de l'Histoire de la sexualité de Michel Foucault, "3ème et dernier volume" tel que l'indiquent les éditions Gallimard sur sa 4ème de couverture...
Et pourtant, quelque chose vous manquait... mais quoi ? Comme un sentiment d'inachevé, comme si Foucault n'avait pas fini le travail et tout ce qu'il nous avait promis au début...
Comme : nous révéler comment la sexualité était devenue moins une affaire de sexe que de discours, découvrir pourquoi elle n'avait jamais été une histoire de répression mais de régulation et comment tout avait changé avec le christianisme : la chair, la concupiscence et la suspicion.

Heureusement, il y a eu 2018 et la publication posthume d'un 4ème volume. Aurons-nous toutes nos réponses ? Saurons-nous enfin pourquoi toute notre vérité, rien que notre vérité, est contenue dans notre sexualité ?

Publicité

Textes lus par Bernard Gabay :

  • Saint-Augustin, La Cité de Dieu, ouvrage rédigé entre 413 et 426, livre XIV “Condition actuelle de l’homme. Vivre selon la chair, vivre selon l’Esprit” (avec une musique de Gavin Bryars, Prologue)

Sons diffusés :

  • Archive des Cours au Collège de France de Michel Foucault, Subjectivité et vérité (1980-1981) (avec des musiques de Exotica, Erotica (a) ; Erotica (b))
  • Archive du 11 janvier 1977, dans Les après-midi de France Culture, France Culture
  • Extrait du film Gran Torino, de Clint Eastwood, 2009
  • Archive de Foucault sur la sexualité de l'enfant, avril 1978 (enregistrée en 1977), France Culture
  • Chanson de fin : Madonna, Like a virgin

Bibliographie :

Références

L'équipe

Jules Barbier
Collaboration
Nicolas Berger
Réalisation
Antoine Ravon
Production déléguée
Manon de La Selle
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Thaïs Eloi-Hammer
Collaboration
Anaïs Ysebaert
Collaboration