"Raison et sentiments" de Ang Lee, 1996
"Raison et sentiments" de Ang Lee, 1996
"Raison et sentiments" de Ang Lee, 1996 ©Getty - Liaison Agency
"Raison et sentiments" de Ang Lee, 1996 ©Getty - Liaison Agency
"Raison et sentiments" de Ang Lee, 1996 ©Getty - Liaison Agency
Publicité
Résumé

Jane Austen, critique à l’égard du roman sentimental qui associe amour et souffrance, révolutionne l’écriture. Non, on ne meurt pas d'un chagrin d'amour. Sous couvert d’ironie, elle questionne la place de la femme, les structures patriarcales, et de façon discrète, démonte le système de l’intérieur.

avec :

Marie-Laure Massei-Chamayou (maître de conférences en anglais à l'université Panthéon-Sorbonne).

En savoir plus

Dans Raison et sentiments, Jane Austen (1775 - 1817) dresse un portrait sans concession de la vie de la "gentry", la petite noblesse terrienne et les membres du clergé.

Dans cette oeuvre charnière, du roman sentimental vers un roman plus réaliste, Jane Austen propose un nouveau modèle de femme. Peut-on parler d'un roman subversif ?

Publicité

L'invitée du jour :

Marie-Laure Massei-Chamayou, maître de conférence en études anglophones à l’université Paris 1- Panthéon Sorbonne 

Textes lus par Camille Lamache :

  • Extraits de Le cœur et la Raison (Raison et sentiments), traduction de Pierre Goubert, Gallimard bibliothèque de la Pléiade

Sons diffusés :

  • Extraits du film Raison et sentiments (Sense and Sensibility), de Ang Lee, 1995
  • Chanson de fin : Leonard Cohen, So long Marianne
En savoir plus : Jane Austen (1775 - 1817)
58 min
5 min
Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Manon de La Selle
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Jules Barbier
Collaboration