Charles Trénet dans les années 50
Charles Trénet dans les années 50 ©Getty - REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho
Charles Trénet dans les années 50 ©Getty - REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho
Charles Trénet dans les années 50 ©Getty - REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho
Publicité

Quelle révolution musicale Charles Trenet a-t-il provoquée ?

Chanteur et compositeur, Charles Trenet s'est éteint en 2001.
Il ne se revendiquait pas intellectuel, et avait même plutôt tendance à se montrer railleurs envers les penseurs... Pourtant, il est l'auteur d'une oeuvre très riche, à l'imaginaire surréaliste et poétique.
Qu'est-ce qu'a apporté à la chanson française celui qui avait la particularité de chanter des paroles mélancoliques avec le sourire ?

L'invité du jour :

Valentin Schmite, auteur de La Révolution Trenet, aux éditions EPA, enseignant à Sciences Po et fondateur d' Ask Mona

Publicité

Charles Trenet c'est le 20ème siècle en chansons

"Charles Trenet a commencé sa carrière avant Edith Piaf et il finit en même temps qu'MC Solaar. Le 20ème siècle en chansons, c'est Charles Trenet. La révolution qu'il a menée, c'est d'abord une révolution de forme, c'est le premier à intégrer la poésie dans la chanson, à lui donner ses lettres de noblesse. Avant ça, elle était soit grivoise, soit tragique. C'est aussi une révolution astronomique, comme on parle de révolution de la Terre autour du Soleil, parce qu'il fait revenir la poésie à sa dimension originelle, qui était une dimension chantée. François Villon était chanté à l'époque au Moyen Âge, et Trenet fait cette révolution astronomique : la poésie et la chanson, c'est en fait la même chose..."
Valentin Schmite

Sons diffusés :

  • Jacques Higelin, Un rien me fait chanter (2005)
  • Charles Trenet, N'y pensez pas trop (1947)
  • Charles Trenet, Le soleil et la lune (1939)
  • Archive de Charles Trenet, du 4 octobre 1972, émission Radioscopie, France Inter
  • Archive de Charles Trenet, du 1er novembre 1953, RTF
  • Charles Trenet, De la fenêtre d'en haut (1948)
  • Archive de Charles Trenet, du 12 février 1972, Votre jardin secret Breteuil
  • Charles Trenet, Boum ! (1938)
  • Archive de Charles Trenet, du 30 novembre 1956, Palmarès de l'Académie du disque 
  • Archive de Charles Trenet, du 8 décembre 1953, interview avec Marthe Mercadier
  • Charles Trenet, Ma maison (1951)
  • Archive de Charles Trenet, du 9 mai 1986, Charles Trenet les chansons fidèles
  • Charles Trenet, Douce France (1943)
  • Archive de Charles Trenet, du 25 octobre 1999, A toute allure, France Inter
  • Chanson de fin : Charles Trenet, Que reste-t-il de nos amours ?

La bibliothèque idéale de Charles Trenet :

  • Max Jacob, Le Cornet à dés
  • Les oeuvres d'Henri Bergson
  • La littérature de François Mauriac
Une vie, une oeuvre
59 min

L'équipe