Photographie de Laurence Geai pour Le Monde
Photographie de Laurence Geai pour Le Monde
Photographie de Laurence Geai pour Le Monde - © Laurence Geai/MYOP pour Le Monde
Photographie de Laurence Geai pour Le Monde - © Laurence Geai/MYOP pour Le Monde
Photographie de Laurence Geai pour Le Monde - © Laurence Geai/MYOP pour Le Monde
Publicité
Résumé

Rencontre avec la photojournaliste Laurence Geai, qui évoque son parcours, sa pratique de photographie de guerre, son lien à l'instant, la peur, la mort, autrui...

avec :

Laurence Geai (photographe et journaliste).

En savoir plus

L'invitée du jour :

Laurence Geai, photojournaliste, membre de l’agence Myop

Que faire de la peur ?

"Le type de guerre que je couvre n'a pas d'influence sur mon travail. J'ai les mêmes réflexes partout, mais j'ai peur des bombardements. On a l'habitude de travailler quand on est tendu. Mais quand vraiment c'est très dangereux, on ne peut pas prendre de photo, ça m'est arrivé à plusieurs reprises, mais pas en Ukraine. Pour l'instant, la peur ne me paralyse pas. Quand on entend les combats antiaériens, une sirène se déclenche, les gens vont se cacher : je photographie les gens qui courent, qui vont se cacher..."
Laurence Geai

Publicité

La photo c'est d'abord une rencontre

"Le métier de photographe c'est d'abord des rencontres avec des gens qui vont nous confier leur vie à un moment souvent tragique. Par respect, il faut donner le maximum de nous-mêmes pour raconter leur histoire au plus juste et faire une photo la plus complète possible, avec de l'information, une photo qui restera dans l'esprit. C'est vraiment le journalisme qui m'intéresse, et la photo, c'est mon moyen." Laurence Geai

Photographier la mort

"L'instant de la mort, c'est le pire moment en photo. Dans ma petite carrière, j'ai vu beaucoup de gens mourir devant moi. Ces moments sont très durs à photographier, il faut prendre de la distance. Pour moi, c'est le plus vraiment le plus difficile. Souvent, ce sont en plus des civils qu'on photographie..." Laurence Geai

Sons diffusés :

  • Archive de Robert Capa, dans Hi!Jinx, NBC, 1947
  • Archive de Patrick Chauvel, dans A voix nue, France Culture, 8 octobre 2020
  • Extrait du film Camille, réalisé par Boris Lojkine, sorti en août 2019
  • Extrait de Salvado, film réalisé par Oliver Stone, 1986
  • Archive de Sebastiao Salgado, dans Boomerang, 24 mai 2021, France Inter
  • Archive de Susan Sontag, dans A voix nue, 3 janvier 2001, France Culture
  • Chanson de fin : Rod Stewart, Every Picture Tells a Story

En savoir plus : Guerre en Ukraine, le podcast quotidien

Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Manon de La Selle
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Jules Barbier
Collaboration