Couverture "La gloire de mon père" - éditions de Fallois
Couverture "La gloire de mon père" - éditions de Fallois
Couverture "La gloire de mon père" - éditions de Fallois
Publicité
Résumé

Que reste-t-il de l'enfance sous la plume musicale et ensoleillée de Marcel Pagnol ? Quand, en 1957, il redevient petit garçon dans son roman "La gloire de mon père", la nostalgie lui fait-elle voir sa vie d'avant non pas telle qu'elle était, mais telle qu'il aurait aimé qu'elle fût ?

avec :

Eric Fiat (professeur de philosophie à l'Université Paris-est, reponsable d'un master d'éthique médicale et hospitalière appliquée).

En savoir plus

Publié en 1957, La gloire de mon père raconte la naissance et les premières années d’enfance de Marcel Pagnol, et ses vacances en famille dans une maison de campagne dans les collines entre Aubagne et Aix.
Et l'enfance est loin d'être rose...
Mais comme le dit si bien Pagnol : "Il n'est pas nécessaire de le dire aux enfants"...

L'invité du jour :

Eric Fiat, professeur de philosophie à l'Université Paris-est

Publicité

Texte lu par Georges Claisse :

  • Extrait de La gloire de mon père, de Marcel Pagnol, avant-propos, 1957, éditions de Fallois

Sons diffusés :

  • Archive d'Yvan Audouard, France Inter, 15/06/1973 
  • Musique d'Emmanuel Chabrier, Feuillet d'album
  • Marcel Pagnol lit un extrait de La gloire de mon père, 25/10/1958
  • Extrait du film La gloire de mon père, d'Yves Robert, 1990
  • Marcel Pagnol lit un extrait du Château de ma mère, 25/04/1959
  • Musique de Ravel, 2ème mouvement, adagio en sol, du concerto en sol pour piano et orchestre, joué par Samson François
  • Archive de Pagnol, 18/03/1964
  • Archive d'Albert Cohen, 01/01/1976
  • Chanson de Barbara, Mon enfance
Références

L'équipe

Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth
Production
Clara Degiovanni
Collaboration
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Manon de La Selle
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Anaïs Ysebaert
Collaboration