France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Mydia Portis-Guérin

Publicité

Lectures : Jean-Louis Jacopin

Le monde des objets est-il le nôtre ? Un objet reste-t-il un objet quand il n’y a personne pour le regarder ? A quoi ressemble leur monde ? Devant nous, à côté de nous, autour de nous, pas sûr qu’ils aient un monde à eux indépendamment du nôtre, mais ce qui est sûr, c’est que notre monde est inconcevable sans eux. Par nous, ils sont manipulés, fabriqués, décrits, chantés, détruits, ignorés, adorés. L’homme est maître des objets, c’est pourquoi il craint de devenir leur esclave. Coupable idéal de tous les maux entre les hommes, l’objet est un bouc émissaire en or responsable de la folie des temps modernes.

Mais les objets, par définition, ne sont pas nés d’eux-mêmes, et avant de créer de nouveaux besoins, ils en ont assouvis certains… qu’est-ce un objet pour l’homme ? Si on lui gifle une joue au nom de la désagrégation du lien humain, il tend la seconde à Francis Ponge qui en fait le lieu d’une poésie inouïe. Si on l’envoie dans l’espace, outil suprême pour conquérir l’univers, il redescend sur terre, sous forme de chaises qui changent ses pieds contre des jambes humaines. L’objet a mille figures, réceptacle commode du fantasme humaine d’être autrement, d’être ailleurs, de n’être plus homme, pour une fois.

Demain, Stéphane Vial viendra s’interroger sur ce que révèle le design de notre rapports aux objets, mercredi, Vincent Bontemps ouvrira la boite à outil du philosophe Gilbert Simondon, et jeudi, Ludovic Léonelli nous mettre en garde, avec Baudrillard, contre le cancer de l’objet.

Mais puisque l’art de philosopher est d’abord celui de poser les bonnes questions, aujourd’hui, première question : non pas qu’est-ce qu’un objet, mais qu’est-ce qu’une chose ? Pour Heidegger, cette question est le lieu d’un renversement métaphysique sans précédent, et c’est Arnaud Dewalque, professeur de philosophie à l’université de Liège, qui vient nous expliquer pourquoi.

Arnaud Dewalque
Arnaud Dewalque
© Radio France - MC

Références musicales:

  • Autechre ,* Lentic catachresis*
  • Guillaume Orti et Olivier Sens , Objet sonore

*- * Claude François , Si j'avais un marteau

  • Beethoven , Trio n°5 en ré maj opus 70, n°1
  • Georges Brassens , Le parapluie

Lectures:

-** Martin Heidegger** , Qu'est-ce qu'une chose ? (Gallimard)

  • Edmund Husserl, *Idées directrices pour une phénoménologie I * (gallimard)

Archive:

  • Gaston Bachelard , Le lyrisme de la forge
Références

L'équipe

Philippe Petit
Production
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Jules Salomone
Collaboration
Marianne Chassort
Collaboration