France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Mydia Portis-Guérin

Publicité

Lectures : Jade Herbulot

Troisième temps aujourd’hui de notre semaine consacrée à la prostitution : comment penser la prostitution en dehors des fantasmes, représentations et récupérations par des discours qui bien souvent, et de manière ironique, utilisent la prostitution comme un outil pour étayer des propos qui eux-mêmes dénoncent la réduction du corps à un objet. Après Splendeurs et misères des courtisanes de Balzac, lundi, la machandisation du corps avec Ruwen Ogien, hier mardi, et avant l’histoire de la prostitution de la maison close au trottoir, avec Alain Corbin, c’est aujourd’hui la philosophe Michela Marzano qui vient s’interroger sur ce qu’il reste de la sexualité dans la prostitution.

Michela Marzano
Michela Marzano
© Radio France - MC

Références musicales:

  • *Opening * de Logreybeam
  • Prologue * de ** Logreybeam*
  • *Bad Girl * de Lee Moses (BOF L'Apollonide )

Lectures:

  • Grisélidio Réal , Mémoires de l'inachevé (Verticales 2011)
  • Simone de Beauvoir , Le deuxième sexe (Gallimard, 1949)
  • John Stuart Mill , De la liberté (Gallimard)
Références

L'équipe

Philippe Petit
Production
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Assia Khalid
Réalisation
Jules Salomone
Collaboration
Marianne Chassort
Collaboration