Didier Eribon
Didier Eribon
Didier Eribon
Didier Eribon
Didier Eribon
Publicité
Résumé

"Sale pédé", "sale gouine", "sale nègre", "sale bâtarde"… Comment une pensée peut-elle nous affranchir de la honte que produisent ces injures ? Didier Eribon propose de dégager deux principes : le déterminisme et l'immanence. C'est avec eux qu'une pensée pourra se dire critique, et donc politique.

avec :

Didier Eribon (Sociologue et philosophe, professeur invité à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Fellow de King's Colllege à Cambridge (Royaume-Uni)).

En savoir plus

EXTRAITS :

- Archive Violette Leduc (Source : « Entretiens avec… », 26/06/1967)

Publicité

- Archive Bourdieu (Source : « Ne quittez pas l’écoute », 26/09/1977)

- Archive Assia Djebar (Source : IXèmes rencontres d'ecrivains francophones, 21/08/1995)

LECTURES :

- Wideman, Suis-je le gardien de mon frère ? trad. Marianne Guénot, (Folio, 1999)

- Jean Genet, Journal du voleur (Folio, 1949)

REFERENCES MUSICALES :

- Sorties d’Artistes, Sur la Giralda

- Conchita Wurst, Rise like a phoenix

- Joash, Montreal

Et la lecture des Nouveaux chemins par Fabian Wolfrom: <strong>Jean Genet</strong>, <em>Journal du voleur</em> (Folio, 1949)

La lecture des Nouveaux chemins de la connaissance : Vendredi 3 juin 2016

1 min

Références

L'équipe

Antoine Ravon
Collaboration
Nicolas Berger
Réalisation
Marianne Chassort
Collaboration
Colomba Grossi
Collaboration