Jean-Paul Sartre, Michel Foucault et Andre Gluksmann lors d'une manifestation a Paris en 1969 ©Getty - GERARD-AIME/Gamma-Rapho
Jean-Paul Sartre, Michel Foucault et Andre Gluksmann lors d'une manifestation a Paris en 1969 ©Getty - GERARD-AIME/Gamma-Rapho
Jean-Paul Sartre, Michel Foucault et Andre Gluksmann lors d'une manifestation a Paris en 1969 ©Getty - GERARD-AIME/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Il y a 50 ans, Jan Palach s'immole par le feu en protestation contre la fin de la liberté d'expression à Prague, le général de Gaulle démissionne, l’homme marche sur la Lune, Woodstock enflamme les Etats-Unis... Comment ces événements ont-il nourri et peut-être même influencé les philosophes ?

avec :

François Dosse (historien, spécialiste de l’histoire intellectuelle, professeur à l’Université Paris-Est Créteil et Sciences Po, chercheur à l’IHTP (Institut d’histoire du temps présent)).

En savoir plus

L'invité du jour :

François Dosse, historien, spécialiste de l’histoire intellectuelle, professeur à l’Université Paris-Est Créteil et Sciences Po, chercheur à l’IHTP (Institut d’histoire du temps présent)

Ce que mai 68 a changé...

L’année 1969 est emblématique du rôle des intellectuels parce qu’il y a eu un basculement de paradigme qui vient de mai 68. Avant 1968, ce qui dominait la scène intellectuelle, c’était le structuralisme, à l’époque, c'était le sésame qui ouvrait toutes les portes, tout le monde était structuraliste. L’histoire était alors incapable d’expliquer le monde pour les disciplines qui portaient ce paradigme : les sciences sociales modernes comme la linguistique sensorielle, la psychanalyse lacanienne, l’anthropologie lévi-strausienne, n’avaient pas le droit de citer. 68 a permis l’institutionnalisation de ces disciplines.    
François Dosse

Publicité

Textes lus par Vincent Schmitt :

  • Extrait de L'Archéologie du savoir, de Michel Foucault, 1969, dans les Oeuvres complètes, volume II, éditions Gallimard bibliothèque de la Pléiade
  • Extrait de L'Insoutenable légèreté de l'être, partie 2 : L'âme et le corps, chapitre 23 (traduction François Kérel), de Milan Kundera, 1984, éditions Gallimard

Sons diffusés :

  • Coup de téléphone à Brice Couturier, auteur de 1969 : année fatidique, aux éditions de L'Observatoire, 2019
  • Archive de Aron sur les désillusions du progrès, dans l'émission Radioscopie, France Inter, 23/06/1969
  • Archive de Foucault, dans l'émission Sciences et techniques, France Culture, 02/05/1969
  • Archive de Guattari sur le désir et la machine désirante, dans l'émission Notre Temps, France Culture, 25/06/1975, et archive de Deleuze, dans l'émission Atelier de création, France Culture, 22/10/1972
  • Archive sur les premières images de la Lune, dans l'émission Radio Terre, France Inter, 21/07/1969
  • Chanson de fin : Michel Delpech, Wight is wight
Références

L'équipe

Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth
Production
Thomas Beau
Réalisation
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Isis Jourda
Collaboration
Manon de La Selle
Collaboration
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Jules Barbier
Collaboration