Portrait du philosophe Paul Ricoeur, le 11 juin 2003 à la Fondation Singer-Polignac à Paris.
Portrait du philosophe Paul Ricoeur, le 11 juin 2003 à la Fondation Singer-Polignac à Paris.
Portrait du philosophe Paul Ricoeur, le 11 juin 2003 à la Fondation Singer-Polignac à Paris. ©AFP - Martin Bureau
Portrait du philosophe Paul Ricoeur, le 11 juin 2003 à la Fondation Singer-Polignac à Paris. ©AFP - Martin Bureau
Portrait du philosophe Paul Ricoeur, le 11 juin 2003 à la Fondation Singer-Polignac à Paris. ©AFP - Martin Bureau
Publicité
Résumé

Premier volet d'une série de quatre émissions consacrées à l'œuvre de Paul Ricœur. Adèle Van Reeth s'entretient avec François Dosse, historien et épistémologue, pour retracer la trajectoire du philosophe.

avec :

François Dosse (historien, spécialiste de l’histoire intellectuelle, professeur à l’Université Paris-Est Créteil et Sciences Po, chercheur à l’IHTP (Institut d’histoire du temps présent)).

En savoir plus

Premier temps d'une semaine des "Chemins de la philosophie" consacrée à Paul Ricoeur:

« Vous êtes incontestable », dit un jour Emmanuel Lévinas à celui qui affirmera, plus tard, être devenu philosophe pour ne pas devenir schizophrène.

Publicité

Paul Ricoeur, né à la veille de la Première guerre mondiale, n’a pas fait œuvre par système, mais par réaction aux grands moments de la pensée du siècle dernier : Personnalisme, existentialisme, phénoménologie, psychanalyse, structuralisme, herméneutique, anthropologie …« La continuité de mon travail me paraît avoir été assurée par les restes , écrivait-il en 2000. Chaque livre laissant un résidu sur lequel, à chaque fois, je rebondis ». Et de fait, Ricoeur a traversé le vingtième siècle comme un homme assoiffé qui, même lorsqu’il a bu, se réjouit d’avoir encore soif.

Pour nous en parler aujourd'hui, nous avons le plaisir d'accueillir François Dosse, historien et biographe de Paul Ricœur. Il analyse la pensée du philosophe comme une "philosophie des détours", un "geste d'échappement de la contradiction". Paul Ricœur ne cherchait pas à inventer des concepts mais il inventait "des médiations imparfaites pour les penser".

Ricœur tient justement à cette distinction, ce distinguo entre le continent philosophique d'un côté et son christianisme de l'autre. C'est un philosophe et chrétien et non pas un philosophe chrétien. François Dosse

François Dosse insiste sur la position de Ricœur de "distinguer la mémoire et l'histoire", "entre les porteurs de mémoire d'un côté et les savants historiques" pour "penser ensemble et articuler vérité et fidélité".

[Ricœur] va jusqu'à dire s'il y a des identités narratives positives comme pour nous en France la prise de la Bastille ou pour les Américains le Mayflower, il y a pour la construction européenne, une identité narrative négative mais qui est matricielle, qui est la Shoah. François Dosse

François Dosse
François Dosse
© Radio France - MC

Retrouver toutes les informations concernant les Colloques du Centenaire Paul Ricœur du 18 au 23 Novembre 2013 et les manifestations autour de Paul Ricoeur à l'adresse suivante: http://www.fondsricoeur.fr

Le mercredi 20 novembre 2013, à 11h, le Maire de Paris Bertrand Delanoë inaugurera une « Place Paul Ricœur » devant l’Université Diderot, dans le 13 ème arrondissement à Paris.

Références musicales:

-* Ludovic Einaudi* , Uno

- * Arnold Schoenberg *, Quatuor à cordes en ré maj, andante

  • Harry Bellafonte , The Ballad of Sigmund Freud

- * Alfredo Triff, * Mindtrances

  • Maxime Le Forestier , L'orphelin

Lectures:

*- * Paul Ricoeur *, Réflexion faite * (Seuil, 1995)

*- * Paul Ricoeur *, La mémoire, l'histoire, l'oubli * (Seuil, 2000)

- * Paul Ricoeur *, Vivant jusqu'à la mort * suivi de Fragments * (Seuil)

Extraits:

  • Philo... J'aime Paul Ricoeur émission de Jean-Marie Cavada (France Inter, 24/02/1996)

-* A voix nue: Paul Ricoeur * émission de Katarina Von Bulow ( France Culture, 1993)

DVD Ricoeur
DVD Ricoeur
- Caroline Reussner

Les "2 minutes papillon" de Géraldine Mosna-Savoye: à propos de la parution de *La tentation autobiographique * de Philippe Gasparini (Seuil)

la tentation autobiographique
la tentation autobiographique
  • Par Adèle Van Reeth
  • Réalisation : Mydia Portis-Guérin
  • Lectures : Jean-Louis Jacopin
Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Jean Danielou
Collaboration
Marianne Chassort
Collaboration
Olivier Guérin
Réalisation
Mathilde Wagman
Collaboration