Portrait de Montesquieu.
Portrait de Montesquieu.  ©Getty - API/Gamma-Rapho
Portrait de Montesquieu. ©Getty - API/Gamma-Rapho
Portrait de Montesquieu. ©Getty - API/Gamma-Rapho
Publicité

Quatrième volet d'une série de cinq émissions consacrées à Montesquieu. Aujourd'hui, on étudie sa conception des divers gouvernements dans l'"Esprit des Lois", en compagnie de Céline Spector et de la philosophe Catherine Larrère.

Avec
  • Céline Spector Philosophe
  • Catherine Larrère Philosophe, professeure émérite à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies

Émission enregistrée au château de la Brède, pour parler de l'Esprit des lois de Montesquieu et détailler sa typologie des gouvernements : le républicain, le monarchique et le despotique.

Montesquieu évite un peu le problème sur la question classique de l'absolutisme. Il distingue [les gouvernements monarchique et despotique] car [le gouvernement monarchique] c'est un gouvernement de la loi qui produit un ordre qui se perpétue alors que dans le gouvernement despotique, il n'y a aucune fixité à laquelle on puisse se référer. C'est un gouvernement sans liberté en ce sens que l'on ne sait jamais ce qui va vous arriver, c'est un gouvernement qui repose sur la peur. Catherine Larrère

Publicité
La brède
La brède
© Radio France - mosna-savoye

Il y a trois principes des gouvernements, c'est cela qui importe avant tout. Le principe de la République, c'est la vertu ; le principe de la monarchie est l'honneur et le principe du despotisme, c'est la crainte. Comment définit-il la vertu? La vertu politique, n'est pas la vertu morale et encore moins la vertu chrétienne. La vertu politique, elle-même, c'est l'amour de la patrie, l'amour des lois, l'amour de l'égalité et de la frugalité. Céline Spector

Le Journal des Nouveaux Chemins avec Marco Filoni, à propos de Le Philosophe du dimanche - la vie et la pensée d'Alexandre Kojève  (Gallimard). Le Journal se concentre aujourd’hui sur l'athéisme anthropologique.  

Réalisation : François Caunac

L'équipe

Raphaël Enthoven
Production
François Caunac
Réalisation
Geneviève Méric
Collaboration
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Laurence Millet
Réalisation
Mydia Portis-Guérin
Réalisation
Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth
Production déléguée
Mathilde Unger
Collaboration