Publicité
En savoir plus

Le mot apparaît pour la première fois en 1920 sous la plume de Francis Carco et disparaît progressivement dans les années 70 avec la réalité qu'il désigne, sous l'effet de la mondialisation du trafic de drogue notamment. C'est cette histoire haute en couleur que nous raconte l'exposition de la Bilipo (Bibliothèque de littérature policière de la Ville de Paris), avec ses héros patibulaires et ses « familles » rivales (Corses, Marseillais, Stéphanois ou Lyonnais puis Nord-Africains, Polonais ou Pieds-noirs...), sa langue fleurie et pittoresque, ses lieux emblématiques et les traces inscrites dans la littérature ou la topographie parisienne.

Références

L'équipe

Jules Barbier
Collaboration
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Nicolas Berger
Réalisation
Laurence Malonda
Réalisation
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth