France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Lorsque Victor Hugo arrive à Guernesey en octobre 1855, c'est d'abord parce qu'il est expulsé du territoire français. Mais au fil des ans, sa condition de proscrit sera vécue par le penseur philosophe comme une nécessité vitale à sa création. Rapidement l'exil devint un choix, le choix d'un lieu où il composa la plupart de son œuvre.

la côte de Guernesey
la côte de Guernesey
© Radio France

De l'exil insulaire au sein des Travailleurs de la mer à l'exil de l'âme des Contemplations , du William Shakespeare à Quatrevingt-treize , les Nouveaux Chemins de la Connaissance s'installent au milieu de la Manche, à Hauteville House , la demeure d'exil de Victor Hugo à Guernesey, pour vous donner à entendre comment Hugo parvint à convertir l'exil politique en posture créatrice de chefs-d'œuvre.

Publicité

Adèle Van Reeth y recevra à cette occasion Jean Maurel, philosophe animé d'un intérêt profond pour l'oeuvre hugolienne, avec qui elle s'entretiendra pendant toute la semaine. Chaque émission sera par ailleurs émaillée d'entretiens avec certains des habitants de l'île qui, d'une manière ou d'une autre, tiennent Hugo dans une exceptionnelle estime.

Aujourd'hui donc, pour cette première étape de ce voyage guernesiais, la discussion portera sur la façon dont la pensée politique et la philosophie hugoliennes se sont reformulées lors de son exil, notamment dans son William Shakespeare .
*- nous tenons à remercier *l'Agence MCA Communication, ** Agence de relations de presse à Paris de Visit Guernsey (Office de Tourisme de Guernesey), sans qui ces émissions n'auraient pu être enregistrées -

Lectures :

  • Victor Hugo, Actes et paroles
  • Victor Hugo, William Shakespeare
  • Kant, Critique de la faculté de juger

Réalisation : François Caunac

Lecture des textes :Georges Claisse

En images, "les Nouveaux chemins" à Hauteville House et autour...