Estampe, "Le misanthrope" de Molière : costume de Perrier (Alceste), Éditeur, Hautecoeur Martinet, 1820/Extraits de la section Diffamation, Jurisprudence générale de MM. Dalloz. Les codes annotés. E. Dalloz, C. Vergé, 1881
Estampe, "Le misanthrope" de Molière : costume de Perrier (Alceste), Éditeur, Hautecoeur Martinet, 1820/Extraits de la section Diffamation, Jurisprudence générale de MM. Dalloz. Les codes annotés. E. Dalloz, C. Vergé, 1881
Estampe, "Le misanthrope" de Molière : costume de Perrier (Alceste), Éditeur, Hautecoeur Martinet, 1820/Extraits de la section Diffamation, Jurisprudence générale de MM. Dalloz. Les codes annotés. E. Dalloz, C. Vergé, 1881 - Source gallica.bnf.fr / BnF
Estampe, "Le misanthrope" de Molière : costume de Perrier (Alceste), Éditeur, Hautecoeur Martinet, 1820/Extraits de la section Diffamation, Jurisprudence générale de MM. Dalloz. Les codes annotés. E. Dalloz, C. Vergé, 1881 - Source gallica.bnf.fr / BnF
Estampe, "Le misanthrope" de Molière : costume de Perrier (Alceste), Éditeur, Hautecoeur Martinet, 1820/Extraits de la section Diffamation, Jurisprudence générale de MM. Dalloz. Les codes annotés. E. Dalloz, C. Vergé, 1881 - Source gallica.bnf.fr / BnF
Publicité
Résumé

Comment concilier la liberté d’opinion et la protection de la réputation, de la vie privée? s'interroge Antoine Compagnon. Qu’est-ce qui distingue la calomnie de la nouvelle notion au XIXe siècle de diffamation?

avec :

Antoine Compagnon (Professeur au Collège de France depuis 2006, titulaire de la chaire de Littérature française moderne et contemporaine).

En savoir plus

Antoine Compagnon, titulaire de la chaire « Littérature française moderne et contemporaine : Histoire, critique, théorie » nous entraîne dans son exploration des tropes de la guerre littéraire dans une histoire à la fois politique, juridique et journalistique.

Dans sa série intitulée « De la Littérature comme sport de combat », il nous propose une étude sur deux cours du couple « duel et « diffamation ». Pourquoi les différents régimes qui se sont succédé et en particulier ceux de la Restauration et de la Monarchie de juillet ont échoué à maîtriser la violence verbale et celle des duels ? Les régimes autoritaires, qui censurent, ont-ils obtenu de meilleurs résultats ? A côté de la présentation des lois qui tentent d’encadrer ces violences, Antoine Compagnon s’attache, fidèle à son approche philologique, aux mots nouveaux « morale publique et religieuse », « bonnes mœurs ».

Publicité

A ce turbulent XIXe siècle romantique et violent, il oppose l’habile encadrement des duels qui a suivi la Fronde et nous livre une savoureuse lecture du Misanthrope. Comme nous l'avons vu dans le cours précédent, avant le pré où les duellistes s'affrontent au péril de leur vie, la confrontation a lieu sur le "pré de papier blanc".

Alors pour découvrir ce qui peut lier la diffamation au duel, gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 7 mars 2017, pour le cours d’Antoine Compagnon, « De la littérature comme sport de combat », aujourd'hui, "Diffamation et duel dans le pré de papier blanc"

Références

L'équipe

Merryl Moneghetti
Coordination
Anne Sécheret
Réalisation