Le roi David portant l'arche d'Alliance à Jérusalem. Tableau de Domenico Gargiulo, Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou.
Le roi David portant l'arche d'Alliance à Jérusalem. Tableau de Domenico Gargiulo, Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou.
Le roi David portant l'arche d'Alliance à Jérusalem. Tableau de Domenico Gargiulo, Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou. - Wikicommons/Domenico Gargiulo
Le roi David portant l'arche d'Alliance à Jérusalem. Tableau de Domenico Gargiulo, Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou. - Wikicommons/Domenico Gargiulo
Le roi David portant l'arche d'Alliance à Jérusalem. Tableau de Domenico Gargiulo, Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou. - Wikicommons/Domenico Gargiulo
Publicité
Résumé

Qu’y avait-il dans le temple de Silo? Demande Thomas Römer. Contenait-il l’arche et une représentation de Yahvé? L’arche était-elle dangereuse? Pourquoi David l’a-t-il laissée dans un entrepôt avant de la transporter à Jérusalem? Dans quel contexte s'insère l'histoire de l'arche?

avec :

Thomas Römer (Administrateur du Collège de France et Professeur titulaire de la chaire "Milieux bibliques").

En savoir plus

L’arche était-elle un sanctuaire mobile? Est-elle devenue un trône ? Les Chérubins, génies protecteurs, étaient-ils une sorte de couverture pour l'arche? 

Thomas Römer, titulaire de la chaire des Milieux Bibliques, ancien Doyen de la Faculté de Théologie de l’université de Lausanne, analyse le contexte dans lequel s’insère l’histoire de l’arche. Il nous plonge notamment dans le livre de Samuel.

Publicité

Le philologue-exégète poursuit avec une érudition toute malicieuse et actualisée sa grande enquête au coeur des textes bibliques et des sources antiques dans le cadre de sa nouvelle série intitulée, « L’Arche d'alliance : mythes, histoires et histoire ».

L’arche qui fascine depuis les temps bibliques soulève bien des questions et des spéculations depuis sa disparition. Que devient l’arche après la chute de Jérusalem?

Dans les deux cours précédents, il a cité un texte, extrait de Jérémie, qu’il trouve significatif :

« Lorsque vous vous multiplierez et que vous deviendrez féconds dans le pays, en ces jours-là, — oracle de Yhwh — on ne parlera plus de l’arche de l'alliance de Yhwh ; elle ne viendra plus au cœur ; on ne s'en souviendra plus, on ne remarquera plus son absence, et on n'en fera pas d'autre. En ce temps-là, on appellera Jérusalem « Trône de Yhwh » ; toutes les nations se dirigeront vers elle, au nom de Yhwh, vers Jérusalem, et elles ne suivront plus l'obstination de leur cœur mauvais. » (Jr 3,16-17)

La ville de Jérusalem se substitue-t-elle à l’Arche, en tant que trône de Yahvé? Comment Samuel est-il impliqué dans la naissance de la monarchie? Que savons-nous de l'arche à Silo?

Et nous gagnons l’amphithéâtre du Collège de France, le 1er mars 2018  pour le cours de Thomas Römer, aujourd’hui « L'histoire de l'Arche (1 Samuel 4,1-7,1 et 2 Samuel 6) : son contexte et sa composition »