L'albatros hurleur, un oiseau aux capacités hors-normes - Emmanuelle Blanc
L'albatros hurleur, un oiseau aux capacités hors-normes - Emmanuelle Blanc
L'albatros hurleur, un oiseau aux capacités hors-normes - Emmanuelle Blanc
Publicité
Résumé

Dans la Grande Galerie de l’Évolution, plane un oiseau à la silhouette d’avion : l’albatros hurleur – et son envergure record. Cette espèce, comme les autres grands albatros, force l’admiration, tant l’évolution a façonné cet oiseau capable de résister à des conditions de vie extrêmes. Quand un avion reste 10h en l’air, lui, peut y rester plusieurs années, sans jamais mettre un pied à terre ! Son histoire nous est racontée par Jacques Cuisin, Délégué à la conservation au Muséum.

En savoir plus

Dans la Grande Galerie de l'Evolution, l'albatros hurleur mesure jusqu'à 3m50 d’envergure et peut peser jusqu'à 12kg. C'est un symbole des mers australes capable de vivre dans des milieux très difficiles et hostiles, aux températures extrêmement basses. Il a développé des capacités d'adaptation des plus impressionnantes, en particulier aux vents de quelque 160 km/h, aux confins des mers déchaînées.

Sa plus grande particularité, c'est qu'il peut voler pendant plusieurs mois, sans battre ses ailes, et sans se poser à terre. Les jeunes albatros font leur premier envol environ un an après leur naissance, et partent dans les airs pour un voyage de 5 ans. Les albatros se reproduisent tous les 2 à 3 ans, et les couples ne sont séparés que par la mort d'un des deux partenaires. Ils n'ont aucun prédateur, personne ne peut les suivre. En somme, ils représentent la liberté absolue.

Publicité

►L'albatros hurleur se trouve dans la Grande Galerie de l'Evolution à Paris. Retrouvez plus d'informations sur l'albatros hurleur du Muséum national d'Histoire naturelle.

Une série de Tao Favre, réalisée par Vincent Decque