Wake up and Smell the Fascism
Wake up and Smell the Fascism
Wake up and Smell the Fascism - Abhisek Sarda
Wake up and Smell the Fascism - Abhisek Sarda
Wake up and Smell the Fascism - Abhisek Sarda
Publicité
Résumé

Ce soir, Frédéric Worms reçoit Enzo Traverso, spécialiste de l'histoire contemporaine du politique.

avec :

Enzo Traverso (essayiste, auteur, historien italien et Maître de conférences en sciences politiques à l'Université de Picardie).

En savoir plus

Enzo Traverso a d’abord fait le diagnostic de la fin de la « révolution » comme horizon de la gauche, c’est la « Mélancolie de gauche »; mais voici qu’il observe ce qui en prend la place, et ce n’est pas un simple retour du fascisme, mais une nouvelle forme encore indistincte de « post-fascisme ».

L’histoire s’accélère : il doit ajouter à son livre d’entretiens un chapitre imprévu sur l’élection de Donald Trump. Mais au fond, cette opposition de la révolution et du fascisme signe-t-elle une double fin de l’histoire, sommes-nous perdus ? Ou au contraire, ce qui résiste, n’est-ce pas une idée contre une autre, et un renouveau aussi de l’émancipation : face au post-fascisme, la post-révolution ?

Publicité

E S S A I : _"Les nouveaux visages du fascisme",_d'Enzo Traverso - Editions Textuel

Les Nouveaux visages du fascisme // Enzo Traverso
Les Nouveaux visages du fascisme // Enzo Traverso
- Editions Textuel

Fascisme : que recouvre ce terme qui surgit spontanément – que l’on évoque la vague montante des droites extrêmes ou le terrorisme islamiste – pour désigner les menaces qui pèsent sur la démocratie ?
Enzo Traverso répond à la question grâce à une fine analyse comparative entre le fascisme du XXe siècle et ses nouveaux visages en ce début du XXIe siècle.
Il démontre comment le fascisme a muté en une idéologie mouvante qui s’empare de la souffrance sociale face à l’extrême violence de la mondialisation néolibérale, mobilisant un style populiste et désignant des ennemis.
Née dans la matrice coloniale, l’islamophobie structure en effet aujourd’hui les nationalismes européens.
Pour Enzo Traverso, la menace post-fasciste est une réponse régressive dans un monde désenchanté en panne d’utopies, qui se nourrit de promesses fantasmées d’un retour à un passé mythifié.
Traverso fournit des clés indispensables pour déjouer ces dangereux usages de l’histoire. - présentation de l'éditeur -

Références

L'équipe

Frédéric Worms
Frédéric Worms
Frédéric Worms
Production
Chloé Leblond
Collaboration