Réfugiés du Bangladesh au Camps de Choucha - Tunisie (2011)
Réfugiés du Bangladesh au Camps de Choucha - Tunisie (2011)
Réfugiés du Bangladesh au Camps de Choucha - Tunisie (2011) - Mohamed Ali MHENNI
Réfugiés du Bangladesh au Camps de Choucha - Tunisie (2011) - Mohamed Ali MHENNI
Réfugiés du Bangladesh au Camps de Choucha - Tunisie (2011) - Mohamed Ali MHENNI
Publicité
Résumé

Notre époque est celle des « migrations » et de l'accueil ou du refus des « réfugiés ». S'agit-il de la tentation du repli dans un monde ouvert ; de la revanche des passions dans une humanité irréductible à la raison et au calcul ; de l’échec d’une "communauté" internationale ? Comment y répondre ?

avec :

Pierre Hassner (historien, théoricien des relations internationales, chercheur associé au CERI-Sciences Po (1933-2018)).

En savoir plus

Il y a toujours eu des « migrants » ou des « réfugiés » et Pierre Hassner le sait mieux que personne, non seulement comme spécialiste des relations internationales et de leur violence, mais comme ayant vécu cette expérience, à 15 ans, après la guerre.

Mais ce dont il parle librement avec Frédéric Worms dans cette émission, outre son expérience personnelle, c’est de la nouveauté du phénomène aujourd’hui. Revanche des frontières, précisément à l’époque de la mondialisation et d’internet. Revanche des passions (titre de son dernier livre) et des « identités », précisément à l’époque du libéralisme économique et rationnel. Échec de l’équilibre entre les nations et la « communauté » internationale. Telle est la nouveauté dangereuse du présent.

Publicité

Comment y répondre ? Quelles passions opposer à celles de la clôture et du repli ? Quel équilibre retrouver entre les identités et les relations, les Etats et le monde ? Dans ces questions, dans cette discussion, il y a l’esquisse d’une réponse, et d’un chemin.

Page de Pierre Hassner, sur le site de Sciences Po.

Références

L'équipe

René Frydman
René Frydman
René Frydman
Production
Leili Anvar
Production
Frédéric Worms
Frédéric Worms
Frédéric Worms
Production
Régis Debray
Production
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Production
Didier Lagarde
Réalisation
Claire Poinsignon
Collaboration
Laurence Jennepin
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration
Catherine Donné
Collaboration
Corinne Amar
Collaboration