Stéphanie Balme ©Radio France - Corinne Amar
Stéphanie Balme ©Radio France - Corinne Amar
Stéphanie Balme ©Radio France - Corinne Amar
Publicité
Résumé

Antoine Garapon reçoit Stéphanie Balme, sociologue du droit, spécialiste de la Chine, qui publie "Chine, Les visages de la justice ordinaire. Faits et droit", Paris, Presses de Sciences-Po, 2016)

avec :

Stéphanie Balme (professeure à Sciences Po / PSIA (Paris School of International Affairs), directrice de recherche au CERI et doyenne du Collège universitaire).

En savoir plus

La place du droit et de la justice est paradoxale en Chine. Elle révèle le projet voire le rêve des autorités chinoises contemporaines d’un État de droit socialiste sans démocratie. Car la justice chinoise est moderne, très moderne même : les ordinateurs pullulent dans les salles d’audience, et de multiples écrans retransmettent nombre de procès en direct. Mais la technologie peut-elle pallier un manque d’indépendance de la justice dans un pays où la constitution ne remplit aucun rôle dans la garantie des droits ?

Quel est le rôle du droit dans cet immense pays dont l'efficacité est une vertu ?

Publicité

Y a t-il une détestation de l' Occident ?

Que dire des étudiants chinois à l'étranger, première population la plus importante; sont-ils convaincus ? La Chine révélerait-elle nos propres contradictions ?

Autant de questions évoquées, d'autres encore, auxquelles répond l'intéressée qui a eu l'opportunité d'avoir accès aux tribunaux chinois durant de longues années, et choisit pour musique "La chanson des juges chinois", qui renvoie à une vieille tradition qui nous parlerait de citoyenneté et de justice...

Références

L'équipe

René Frydman
René Frydman
René Frydman
Production
Leili Anvar
Production
Frédéric Worms
Frédéric Worms
Frédéric Worms
Production
Régis Debray
Production
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Production
Didier Lagarde
Réalisation
Claire Poinsignon
Collaboration
Laurence Jennepin
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration
Catherine Donné
Collaboration
Corinne Amar
Collaboration