Terreur à Tiny Town
Terreur à Tiny Town
Terreur à Tiny Town
Terreur à Tiny Town
Publicité

Sortie en DVD d'un western entièrement tourné avec une troupe de lilliputiens : culte !

Apparemment pas de quoi fouetter un cheval borgne : un western mettant en scène une rivalité sanglante entre éleveurs, avec son contingent prévisible de bagarres à coups de poings, d'échanges de tirs au pistolet, de courses à cheval et de roucoulades, le tout sur fond de mièvres romances et de beuveries saloonardes. Seulement voilà, comme nous l'explique Christophe Bier dans son introduction, pour mettre en scène et filmer cette intrigue plus usée qu'un vieux fer à cheval, le producteur Jed Buell et le réalisateur Sam Newfield n'ont recruté que des acteurs lilliputiens, tous issus de la troupe de Music-Hall du baron Singer. Le résultat donne 62 minutes de cinéma hallucinantes car les acteurs sont filmés dans un décor à taille habituelle : on les voit donc entrer dans le saloon sans toucher les portes battantes, manier des armes, une guitare et une pinte de bière de tailles disproportionnées, jouer à deux de la contrebasse. Seul modification notable : on ne chevauche, dans ce film, que des poneys Shetland. Un mythe du cinéma d'exploitation et de la cinéphilie de genres, à découvrir dans un DVD Bach Films.

L'équipe

François Angelier
François Angelier
François Angelier
Production