Cipri et Maresco
Cipri et Maresco - AFP
Cipri et Maresco - AFP
Cipri et Maresco - AFP
Publicité

Sortie en DVD d'un monument de l'humour noir italien

Imaginez une fusion-catastrophe entre La grande bouffe et En attendant Godot, Laurel et Hardy mis en scène par David Lynch période Eraserhead, imaginez tout cela et vous serez encore loin du compte. L'oncle de Brooklyn (1995), premier film de l'infernal tandem italien Daniele Cipri et Franco Maresco est un film de l'après-désastre, une bouffonnerie post-apocalyptique où des lambeaux de société s'enlisent dans des carnavals tristes et perpétuent des rituels insensés. Les morts y font entendre une sonnerie aux vivants, lente et désolée. Et pourtant, on y rit énormément, sans doute pour se protéger de l'absurde survie. Tourné dans les points les plus désolés de la banlieue de Palerme, y vivotent un clan d'éclopés et de monstres à qui la mafia locale confie la garde d'un "oncle" absurde, mutique et inutile. Filmé dans un noir et blanc magnifique, un monument de non-sens hilare. (édition E.D Distribution)

L'équipe

François Angelier
François Angelier
François Angelier
Production