The Joe Rogan Experience, le podcast au coeur de la polémique présenté par Joe Rogan.
The Joe Rogan Experience, le podcast au coeur de la polémique présenté par Joe Rogan.
The Joe Rogan Experience, le podcast au coeur de la polémique présenté par Joe Rogan. ©AFP - Cindy Ord
The Joe Rogan Experience, le podcast au coeur de la polémique présenté par Joe Rogan. ©AFP - Cindy Ord
The Joe Rogan Experience, le podcast au coeur de la polémique présenté par Joe Rogan. ©AFP - Cindy Ord
Publicité
Résumé

Sur Spotify, deux podcasts de la star du format, Joe Rogan sont accusés d’avoir diffusé à un haut niveau d’audience des fausses informations sur le vaccin. Des artistes luttent alors contre le laisser-aller de Spotify en retirant leurs œuvres de la plateforme.

En savoir plus

La semaine dernière, Neil Young 76 ans, une des légendes du folk rock des années 70, sommait Spotify, la plateforme d’écoute de musique en ligne de cesser la désinformation. C'est à la suite de plusieurs épisodes du podcast de Joe Rogan, le plus écouté de la plateforme, connu pour inviter les bannis des autres antennes : complotistes, anti-vaccins... que Neil Young a déclaré « Spotify peut avoir Rogan ou Young. Pas les deux ».

Neil Young vise en particulier un épisode du podcast de Rogan. Celui du 31 décembre dernier où le médecin américain Robert Malone, écarté de la communauté médicale et suspendu de Twitter pour désinformation assure que les vaccins sont potentiellement dangereux et que les autorités sanitaires “hypnotisent” l’opinion.

Publicité

Spotify ayant refusé de sanctionner le podcasteur, Neil Young a quitté Spotify et ses 6 millions d’auditeurs mensuels (dont le streaming lui assurait tout de même 60 % de ses revenus).

Sur Twitter le mot-clé "supprimer spotify" #DeleteSpotify a été créé. Neil Young a même été salué par le patron de l’OMS.

D’autres artistes ont suivi Neil Young et ont quitté Spotify, comme la chanteuse Joni Mitchell, 78 ans ou le chanteur et musicien Graham Nash, 80 ans. Le prince Harry et Megan Markle qui animent un podcast sur Spotify ont exprimé leur inquiétude.

Le laxisme de Spotify

À deux jours de la publication de ses résultats financiers, Spotify a promis de mettre en ligne des liens dans tous ses podcasts évoquant le Covid-19, qui guideront ses utilisateurs vers des informations factuelles et scientifiquement sourcées.

Joe Rogan a publié sur Instagram une vidéo dans laquelle il s'engage à être plus équilibré. Il a été soutenu par Spotify, et pour cause : le podcast de Rogan est téléchargé plus de 190 millions de fois par mois. Spotify a noué avec lui en mai 2020 un contrat d’exclusivité estimé à une centaine de millions de dollars “non sans avoir purgé son répertoire de certaines émissions complotistes”, comme l’indique Le Monde.

Spotify qui domine le marché du streaming avec ses 524 millions d’abonnés dans le monde est en position de force. Les 10 artistes les plus écoutés sur Spotify ont émergé après 2000 bien après l’épopée de Neil Young.

Comme Facebook et Twitter, Spotify s’est trouvé entraîné dans un bras de fer entre la liberté d’expression et le politiquement correct en pleine pandémie. À la bourse, le titre Spotify a perdu 6% au moment du coup de gueule de Neil Young. Une perte effacée depuis.

A la bourse, le titre Spotify a perdu 6% au moment du coup de gueule de Neil Young. Une perte effacée depuis.