Publicité
En savoir plus

par Thierry Garcin Pourquoi le regard sombre sur l'Afrique ne suffit-il pas ? L'afro-pessimisme a été en vogue dans les années 90 et pouvait être largement justifié : guerres civiles, échecs de la démocratisation, absence de convergences économiques régionales, dépendance des grandes puissances, balbutiements du partenariat en place de l'assistanat, perpétuation de la corruption, etc. Aujourd'hui, alors que le pillage du continent se poursuit (notamment, celui des matières premières, avec de nouveaux acteurs tels que le Japon, les Etats-Unis, la Chine), des taux de croissance soutenus et réguliers sont enregistrés, certains pays parviennent à se développer sans heurts politiques. Cela ne change pas fondamentalement le fond de tableau, mais peut le modifier à terme. Au moins, on l'espère.

Références

L'équipe

Vivien Demeyère
Réalisation
Lucas Lazo
Collaboration