Publicité
En savoir plus

Bilan des processus de démocratisation en Afrique noire, quinze ans après la fin des rapports Est-Ouest. Lors des bouleversements internationaux en Europe (1989-1991), mettant fin aux rapports Est-Ouest, l'Afrique noire a été sollicitée par les dirigeants occidentaux : il fallait démocratiser, et même vite - faute de quoi l'aide serait réduite (discours du président Mitterrand à la Baule). Peu après, la demande se fit moins urgente (discours du président Mitterrand à Chaillot). Quinze ans après, la démocratisation est loin d'être acquise : les partis politiques peuvent rester ethniques, le parlement est souvent une chambre d'enregistrement, l'exécutif peut être corrompu, les contre-pouvoirs ne sont pas régulés. Cela, même si des réussites sont heureusement incontestables. D'une région à l'autre, et sans vouloir simplifier, quel regard panoramique porter sur ce paysage politique ? Nous ne sommes pas en mesure, malheureusement, de vous proposer pour l'heure des références bibliographiques. A propos du thème d'aujourd'hui, nous vous conseillons de consulter la bibliographie et de réécouter l'émission du 9 novembre 05

Références

L'équipe

Vivien Demeyère
Réalisation
Lucas Lazo
Collaboration