A Abidjan, échange de Francs CFA
A Abidjan, échange de Francs CFA
A Abidjan, échange de Francs CFA ©Reuters - Thierry Gouegnon
A Abidjan, échange de Francs CFA ©Reuters - Thierry Gouegnon
A Abidjan, échange de Francs CFA ©Reuters - Thierry Gouegnon
Publicité
Résumé

On l’estime, on la juge nécessaire, on la critique, on la décrie. Mais pourquoi donc la zone franc est-elle souvent un sujet de discussion ? Dès la fin de la guerre, sous diverses dénominations, est apparu le franc CFA.

avec :

Philippe Hugon (directeur de recherche à l'IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques), spécialiste de l'Afrique).

En savoir plus

Aujourd’hui, outre les Comores qui est un cas particulier, on compte huit États dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (tous francophones sauf une ancienne colonie portugaise) et six États dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (tous francophones sauf une ancienne colonie espagnole). Il est question que les monnaies soient interchangeables entre les deux zones, occidentale et centrale, avec la double crainte que cela favorise le blanchiment d’argent ou le financement du terrorisme. En tout, 150 millions d’habitants sont concernés. Le franc CFA permet parité fixe avec l’euro et convertibilité.

Comment fonctionne la zone franc ? Pourquoi celle-ci a-t-elle été secouée par la baisse du cours des matières premières (pétrole, fer, bois, coton…) ? Pourquoi cherche-t-on à l’améliorer ? Quelles critiques essuie-t-elle ?    Th. G.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Thierry Garcin
Production
Benjamin Hû
Réalisation