France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Depuis l’année dernière, au moins officiellement, les relations entre l’Allemagne et les États-Unis se sont tendues.

Déjà, en 2013, on avait appris comment Washington écoutait jusqu’au téléphone portable de la chancelière Merkel. En juillet dernier, Berlin avait même dû expulser le chef des services secrets américains en Allemagne. En décembre dernier, une très proche collaboratrice de la chancelière avait été victime d’un virus informatique d’origine américaine. Et il y a ce que nous ne savons pas. Parallèlement, des sites officiels allemands ont --semble-t-il-- été piratés par un groupe prorusse, avec l’aide de Moscou disent certains.

Publicité

Quoi qu’il en soit, Washington et Berlin n’ont pas forcément les mêmes vues sur de grands dossiers actuels, ce qui est d’ailleurs normal en démocratie. Ainsi, de l’affaire ukrainienne et de la nécessité de sanctions renforcées contre Moscou, ou encore du bien-fondé d’armer les Ukrainiens contre les séparatistes ukrainiens de l’est.

Quelle est l’ampleur et quelle est la portée de ces divergences ?

U.S. Army Base Germany
U.S. Army Base Germany