France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Crude Oil Peak
Crude Oil Peak

Pour toutes sortes de raison, l’Arabie Séoudite est en pleine remise en cause.

Sur le plan interne, l’État providence est révolu depuis longtemps le pays a connu de graves actes de terrorisme islamistes la minorité chiite du nord-est, dans le Hassa pétrolier, reste un flanc faible la question de la succession n’est pas simple.

Publicité

Sur le plan externe, l’expansion du fondamentalisme islamique n’a pas valu à l’Arabie Séoudite que des amis aux États-Unis (15 des 19 terroristes dans les avions du 11-Septembre étaient séoudiens).

Contre les injonctions répétées des États-Unis, elle est intervenue militairement à Bahreïn en 2011.

Washington, et c’est logique, se rapproche de Téhéran. Son appui, en compagnie du Qatar, aux islamistes radicaux sunnites en Irak et en Syrie, est contradictoire avec son ralliement de force à la coalition anti-État islamique de septembre dernier.

Reste aussi le dossier pétrolier, Riyad venant de contribuer à faire baisser le prix du baril.