Des officiels nigérians rendent visite à des victimes de l'attaque de l'église d'Owo le 05 juin 2022. ©AFP - AFP
Des officiels nigérians rendent visite à des victimes de l'attaque de l'église d'Owo le 05 juin 2022. ©AFP - AFP
Des officiels nigérians rendent visite à des victimes de l'attaque de l'église d'Owo le 05 juin 2022. ©AFP - AFP
Publicité
Résumé

Les auteurs de l'attaque survenue dans une église de l'Etat d'Ondo (sud-ouest) lors de la messe de Pentecôte sont toujours en fuite. L'attentat n'ayant pas été revendiqué, il suscite des interprétations contradictoires, d'autant que le pays entre bientôt en campagne électorale.

avec :

Vincent Foucher (chargé de recherches au CNRS,).

En savoir plus

L’Etat d’Ondo, dans le sud-ouest du Nigeria, a donné hier un dernier bilan de l'attentat survenu en pleine messe de Pentecôte à l'église St Francis d'Owo, quand des hommes armés sont venus tirer à travers les fenêtres et fait exploser de la dynamite à l’intérieur de l’édifice.

22 morts, 19 blessés et 66 rescapés. Le fait qu’aucun des groupes terroristes présents dans le pays ne se soit approprié cette attaque, laisse place à tous les discours et contre-discours possibles... D’autant que le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, plus grande économie du continent, sera bientôt en campagne électorale pour la présidentielle de 2023.

Publicité
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Lucas Lazo
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation