Le roi Willem-Alexander pose avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et son cabinet après la cérémonie de prestation de serment à La Haye le 10 janvier.
Le roi Willem-Alexander pose avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et son cabinet après la cérémonie de prestation de serment à La Haye le 10 janvier.
Le roi Willem-Alexander pose avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et son cabinet après la cérémonie de prestation de serment à La Haye le 10 janvier. ©AFP - Sem VAN DER WAL
Le roi Willem-Alexander pose avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et son cabinet après la cérémonie de prestation de serment à La Haye le 10 janvier. ©AFP - Sem VAN DER WAL
Le roi Willem-Alexander pose avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et son cabinet après la cérémonie de prestation de serment à La Haye le 10 janvier. ©AFP - Sem VAN DER WAL
Publicité
Résumé

Aux Pays-Bas le premier ministre Mark Rutte entame son quatrième mandat après des négociations interminables pour la formation d'une coalition suite à la démission de son gouvernement en janvier 2021. Malgré ces difficultés le royaume a gagné en influence en Europe à la faveur du Brexit.

avec :

Sébastien Maillard (directeur de l’Institut Jacques Delors).

En savoir plus

Les Pays-Bas ont investi hier leur nouveau gouvernement. C’est le quatrième de suite pour le Premier ministre Mark Rutte qui résiste décidément à toutes les crises et à tous les scandales politiques puisqu’il avait dû démissionner après que des milliers de familles eurent été accusées à tort de fraude aux allocations familiales.

Les élections anticipées avaient eu lieu en mars, il a fallu dix mois au Premier ministre libéral pour former un gouvernement. Une coalition faite pour beaucoup d’anciens ministres placés à des postes différents...

Publicité

À l’échelle européenne et depuis qu'Angela Merkel est partie, Mark Rutte est désormais celui qui siège le plus longtemps sans discontinuer au Conseil européen. Longtemps peu loquace sur la construction européenne et se disant rétif aux "idées grandioses" sur le sujet, le Premier ministre est désormais beaucoup plus enclin à défendre sa vision du projet européen.

Avec Sébastien Maillard, directeur de l'Institut Jacques Delors.

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Lucas Lazo
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation