France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Francis Delpérée

Par Thierry Garcin Les différends croissants entre Flamands et Wallons et le poids des courants séparatistes sur l'avenir de la fédération. En 1993, la fédéralisation avait été adoptée, pour contrer toute tendance à la partition, compte tenu des divergences mais aussi des rivalités historiques qui semblaient miner la Belgique depuis des décennies. Comment ce système fédéral a-t-il été appliqué depuis treize ans ? Est-il remis en cause ou critiqué dans sa mise en oeuvre par des courants séparatistes, notamment flamands ? Que souhaitent en pratique les autonomistes flamands et en quoi ces revendications concernent-elles la relation aux Wallons et l'ensemble du système politique ? Quelles peuvent être en la matière l'autorité morale et l'influence politique du roi, qui a récemment dénoncé le « sous-nationalisme » et le séparatisme « explicite ou feutré » ?

L'équipe