Publicité
En savoir plus
chinese poster
chinese poster

La corruption et la lutte contre la corruption sont un grand classique de la politique intérieure chinoise et, même, de la culture ancestrale chinoise.

Avant le déclenchement des réformes économiques de la fin des années 70 et, bien sûr, depuis le formidable essor du « capitalisme d’État », les responsables véreux de l’administration, les chefs de province, les potentats et caciques ont été jugés et exécutés, souvent en public.

Publicité

D’ailleurs, l’année dernière, le nouveau président Xi a clairement dit que le plus grand danger pour le parti communiste, c’était bien la corruption.

Des limogeages impressionnants ont défrayé cette année la chronique.

Pourquoi ces évictions à très haut niveau, selon quelles méthodes, est-ce une tendance durable et sincère, quels sont les secteurs les plus exposés (énergies, télécoms, finance…), les grandes compagnies monopolistiques sont-elles un vivier de corrupteurs et de corrompus, quels résultats escomptés ?

Jean-François Dufour est directeur de DCA Chine-Analyse

Références

L'équipe

Eric Laurent
Production
Thierry Garcin
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Philippe Baudouin
Réalisation