Publicité
En savoir plus

Par Eric Laurent En marge de la présidentielle, la situation politique dans l'archipel des Comores et la singularité de Mayotte. L'archipel des Comores continue d'avoir une politique agitée. Les primaires effectuées dans l'île d' Anjouan, pour désigner les futurs candidats à la présidence ont abouti à une surprise. Le favori est désormais un islamiste, ayant fait ses études en Iran et surnommé l'ayatollah. Le plus gros problème des Comores est son absence de ressources qui rend l'archipel très dépendant de l'aide internationale.

Références

L'équipe

Vivien Demeyère
Réalisation
Lucas Lazo
Collaboration