Le château de Bran en Transylvanie, un lieu emblématique de cette région au coeur des Carpates en Roumanie.
Le château de Bran en Transylvanie, un lieu emblématique de cette région au coeur des Carpates en Roumanie. ©Getty - Jeremy Woodhouse
Le château de Bran en Transylvanie, un lieu emblématique de cette région au coeur des Carpates en Roumanie. ©Getty - Jeremy Woodhouse
Le château de Bran en Transylvanie, un lieu emblématique de cette région au coeur des Carpates en Roumanie. ©Getty - Jeremy Woodhouse
Publicité

La Roumanie traverse une crise politique mêlée d'une crise sociale liée au prix du gaz et souffre d'une situation sanitaire difficile. Cette situation pourrait raviver les tensions identitaires d'une région qui suit une trajectoire différente de celle du reste du pays : la Transylvanie.

Avec
  • Traian Sandu historien, professeur agrégé à l'Université Sorbonne Nouvelle Paris 3

Dans les Enjeux internationaux, nous nous permettons un petit pas de côté ce matin dans une actualité internationale qui attire souvent notre regard vers les mêmes régions du monde et les mêmes grands enjeux géopolitiques.

La Transylvanie, elle, ne fait jamais la Une de nos journaux. Elle aurait pu, à la mort de Dracula mais le comte transylvain est immortel, ce n’est donc même pas sa fête aujourd’hui !

Publicité

Pourquoi la Transylvanie ?

Parce que la Roumanie, dont elle est une région, traverse depuis plus de trois semaines une crise politique qui la paralyse…

Cette crise est complexe, née de plusieurs différends entre celui qui était jusque-là premier ministre, le libéral Florin Citu, et ses alliés de l’Union Sauvez la Roumanie, USR, une toute jeune formation de centre-droit, sur des sujets comme la gestion de la pandémie, le développement des infrastructures… ou encore, la réforme de la justice, exigée par Bruxelles mais que Florin Citu tarde à mettre en œuvre.

Car, si la Roumanie fait partie de l’Union européenne depuis 2007, tous les Roumains n’ont pas l’impression d’en avoir tiré avantage, selon qu’ils vivent aujourd’hui dans des régions pauvres… ou des régions riches et plus occidentalisées comme la Transylvanie

Cette crise politique nous renvoie-t-elle à la crise identitaire que connait la Roumanie depuis l’effondrement du communisme fin 1989 ?

Avec Traian Sandu, professeur agrégé au Centre Interuniversitaire d'Etudes hongroises de l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Il a publié plusieurs ouvrages dont, chez Perrin, une Histoire de la Roumanie.

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Lucas Lazo
Collaboration