Bernie Sanders, aux côtés d'Evo Morales lors d'une conférence au Vatican
Bernie Sanders, aux côtés d'Evo Morales lors d'une conférence au Vatican ©Reuters - POOL New
Bernie Sanders, aux côtés d'Evo Morales lors d'une conférence au Vatican ©Reuters - POOL New
Bernie Sanders, aux côtés d'Evo Morales lors d'une conférence au Vatican ©Reuters - POOL New
Publicité

L’actuelle campagne américaine est spécifique, voire atypique, à plus d’un titre. D’abord, il ne faut pas oublier qu’il s’agit non seulement d’une présidentielle, mais aussi de législatives. En quoi, justement, les deux scrutins sont-ils interdépendants ?

Avec
  • Vincent Michelot professeur d’histoire politique américaine à l'Institut d’Etudes Politiques de Lyon.

Car les électeurs vont élire aussi la totalité des représentants, le tiers des sénateurs et bon nombre de gouverneurs.

D’autre part, la personnalité haute en couleurs et souvent ébouriffante du candidat Trump, qui --par contraste, par effet de repoussoir-- sert beaucoup Mme Clinton ; les tiraillements du parti républicain (Donald Trump sera-t-il investi en juillet par la convention ?) ; la candidate démocrate qui parle souvent comme une candidate républicaine ; l’ « outsider » démocrate, Bernie Sanders, qui déplace les débats de société à gauche du parti démocrate ; l’intérêt de tous pour les votes communautaires (Latinos, Cubains, Noirs…), tout cela --vu par le non-spécialiste-- ne donne pas une idée très claire de l’ensemble.

Publicité

Comment caractériser cette campagne ? Comment les thèmes évoluent-ils ? Quels sont les principaux aléas pour les candidats majeurs ?                             Th. G.

Donald Trump en meeting dans l'état de New-York, avant-hier
Donald Trump en meeting dans l'état de New-York, avant-hier
© Reuters - Eduardo Munoz

Donald Trump, favori républicain, a fait de la construction d'un mur à la frontière mexicaine son cheval de bataille. Les démocrates, eux, restent sur leurs traditionnelles postures humanistes. Etat des lieux de la situation des immigrés illégaux aux Etats-Unis en 2 cartes et quelques repères.

Quelle est la vision du monde de celui ou celle qui aura entre les mains les codes nucléaires de la première puissance militaire mondiale ? Interventionnisme, isolationnisme, multilatéralisme... 2 cartes pour faire le point sur l'intervention militaire américaine, enjeu majeur de la campagne.

"Il doit y avoir une certaine forme de punition" pour les femmes qui avortent a affirmé D. Trump. Macho réac républicain contre Hillary, passionaria féministe démocrate ? Que révèle cette caricature de débat sur l'avortement des lignes de fractures américaines ?

La promesse est récurrente et unanime dans la campagne républicaine: détricoter l'"Obamacare", réforme de l'assurance maladie emblématique du président. Comment est-elle appliquée aujourd'hui, Etat par Etat, et quelle ligne de fracture politique représente-t-elle entre démocrates et républicains ? Sur cette dernière carte thématique, l'"Obamacare" apparaît clairement plus appliqué dans les "blue states" (démocrates) que dans les "red states" (républicains).

L'ensemble de ces cartes et de leurs articles a été conçu et réalisé par Camille Renard.

Hillary Clinton, à Los Angeles samedi dernier
Hillary Clinton, à Los Angeles samedi dernier
© Reuters - Lucy Nicholson