Comme dans de nombreux autres aéroports du territoire, des rassemblements spontanés se sont déroulés pendant plusieurs jours un peu partout dans le pays, comme ici à Arlington avant-hier ©AFP - Paul J. Richards
Comme dans de nombreux autres aéroports du territoire, des rassemblements spontanés se sont déroulés pendant plusieurs jours un peu partout dans le pays, comme ici à Arlington avant-hier ©AFP - Paul J. Richards
Comme dans de nombreux autres aéroports du territoire, des rassemblements spontanés se sont déroulés pendant plusieurs jours un peu partout dans le pays, comme ici à Arlington avant-hier ©AFP - Paul J. Richards
Publicité
Résumé

Le nouveau président Trump, bien élu et disposant d’une clientèle électorale significative, gouverne pour l’heure par décrets présidentiels expéditifs (traité de libre-échange, immigration…), appliquant à la lettre son programme.

avec :

Romain Huret (Historien, spécialiste des États-Unis).

En savoir plus

Mais, d’abord, il met en porte-à-faux son parti, qui ne l’a pas véritablement choisi et qu’il n’a pas vraiment choisi : ce ne fut pas un mariage de raison, mais un mariage d’intérêts croisés. Par exemple, son projet de rénovation étatique des infrastructures viole le principe du « moins d’Etat » cher aux Républicains. De même pour le retour au protectionnisme, à l’inverse de la religion libre-échangiste, monothéiste pourrait-on dire.

Comme les représentants seront renouvelés en novembre 2018 (et le tiers des sénateurs), certains élus pourront ruer dans les brancards, de peur de perdre leur siège. D’autre part, les grandes administrations ne se conduisent pas comme des vélos et seront de plus en plus tiraillées en interne.

Publicité

Reste à évoquer, les milieux d’affaires, la presse et les opinions publiques qui, certes, ne sont pas des entités homogènes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

98% des Américains ont des ancêtres immigrés. Sept cartes géographiques, réalisées par Camille Renard dans l'animation ci-dessous, permettent de comprendre comment la nation américaine s'est fondée sur de grandes vagues migratoires, depuis le XVIe siècle jusqu'à aujourd'hui :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'ancienne ambassadrice américaine aux Nations Unies, puis secrétaire d'Etat américaine sous la présidence de Bill Clinton, elle-même immigrée tchèque, est interviewée par la rédaction de la chaîne d'information continue new-yorkaise MSNBC sur les visions géopolitiques de Donald Trump :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Plus d'un millier de fonctionnaires diplomates américains ont signé une lettre marquant leur opposition à la politique engagée par le président :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Aucune manifestation en France, mais à Londres des rassemblements spontanés ont lieu pour contester les décrets de Donald Trump et demander aux autorités l'annulation de sa visite officielle à Londres :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.