A Cannon Ball (North Dakota) une procession de musiciens Sioux fête la victoire de leur lutte entamée depuis des mois pour sauver leur terre sacrée des assauts des compagnies pétrolières
A Cannon Ball (North Dakota) une procession de musiciens Sioux fête la victoire de leur lutte entamée depuis des mois pour sauver leur terre sacrée des assauts des compagnies pétrolières ©Sipa -  David Goldman/AP
A Cannon Ball (North Dakota) une procession de musiciens Sioux fête la victoire de leur lutte entamée depuis des mois pour sauver leur terre sacrée des assauts des compagnies pétrolières ©Sipa - David Goldman/AP
A Cannon Ball (North Dakota) une procession de musiciens Sioux fête la victoire de leur lutte entamée depuis des mois pour sauver leur terre sacrée des assauts des compagnies pétrolières ©Sipa - David Goldman/AP
Publicité

Les États-Unis ont toujours été un acteur important du marché pétrolier, ne fût-ce que pour une raison simple : ils n’ont cessé de représenter une grande partie de la consommation mondiale (19 % en 2015, pour 315 millions d’habitants).

Avec
  • Sophie Méritet maîtresse de conférences en sciences économiques à l'Université Paris-Dauphine, chercheuse au Centre de géopolitique de l'énergie et des matières premières (CGEMP).

De nos jours, la perspective est relativement différente, parce que le rôle de Washington s’est encore renforcé : en effet, grâce au pétrole de schiste dans le sous-sol national, les États-Unis sont même devenus le premier producteur mondial de pétrole, lequel assure plus du tiers des besoins énergétiques du pays. L’Agence internationale de l’énergie a même prévu qu’ils deviendraient le premier exportateur de pétrole à la fin de la décennie 2020.

Cela est évidemment de grande importance, non seulement dans les domaines économique et financier, mais également dans les rapports de force interétatiques et dans les relations internationales en général.

Publicité
A Cannon Ball (North Dakota) une femme sioux vient remercier des soldats vétérans de leur soutien dans la lutte entamée depuis des mois pour sauver leur terre sacrée des assauts des compagnies pétrolières
A Cannon Ball (North Dakota) une femme sioux vient remercier des soldats vétérans de leur soutien dans la lutte entamée depuis des mois pour sauver leur terre sacrée des assauts des compagnies pétrolières
© Sipa - David Goldman/AP

Cette émission est diffusée en partenariat avec RIS, la Revue internationale et stratégique (IRIS).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Donald Trump se dirige peu à peu vers la nomination du PDG d'Exxon Mobil (Esso en Europe) au poste des Affaires étrangères :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

The oil boom caused a housing shortage in North Dakota's Bakken oilfield. And towns rushed to build more homes and apartments. Now the price of oil is low, and the thousands who rushed to North Dakota for work are leaving. But new houses are still going up. Inside Energy's Emily Guerin asks: Are these towns overbuilding?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Cette émission est diffusée en partenariat avec RIS, la Revue internationale et stratégique (IRIS).