A Varsovie, manifestation contre le parti populiste au pouvoir, le 7 mai dernier
A Varsovie, manifestation contre le parti populiste au pouvoir, le 7 mai dernier ©Reuters - Kacper Pempel
A Varsovie, manifestation contre le parti populiste au pouvoir, le 7 mai dernier ©Reuters - Kacper Pempel
A Varsovie, manifestation contre le parti populiste au pouvoir, le 7 mai dernier ©Reuters - Kacper Pempel
Publicité

Le populisme est un mot valise, qui renvoie à des courants sociétaux très variés. De plus, il est souvent et confortablement amalgamé à la droite extrême, voire à l’extrême droite, qui peut basculer dans le fascisme, voire le nazisme.

Avec
  • Georges Mink directeur de Recherche émérite au CNRS, directeur d'études et responsable du programme d'études interdisciplinaires européennes au Collège d'Europe (campus de Natolin, Pologne)

Cette palette, qui attire des clientèles différentes, est loin d’être une chose en soi. En outre, d’un pays à l’autre, les fondements historiques ne sont pas semblables, surtout en Europe centrale, qu’on a souvent tort de prendre comme un ensemble cohérent et homogène.

Néanmoins, le retour des années 20 et 30 est manifeste dans l’ancien bloc de l’Est (voire en Allemagne), pourtant inondé depuis vingt-cinq ans par l’argent de l’Ouest (fonds structurels et autres), ce qui laisserait supposer que ces sociétés n’ont pas la reconnaissance du ventre et n’épousent pas la notion communautaire du compromis... peu glorieuse mais à la base même du fonctionnement démocratique.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Victoires électorales en Autriche, France, Hongrie... mais aussi divergences idéologiques entre partis hétéroclites et quasi-absence à l'Ouest (Portugal, Espagne, Irlande). Cartographie d'une "poussée des mouvements patriotes" en Europe :

La carte des extrêmes droites dans l'Union Européenne
La carte des extrêmes droites dans l'Union Européenne
© Radio France - Camille Renard

Retrouvez cette carte en grand format sur le site franceculture.fr  > en cliquant ici

__________________________________________________________________

Scores de l’extrême droite en Europe
Scores de l’extrême droite en Europe
- monde-diplomatique.fr/cartes/extremedroiteeurope

Retrouvez cette carte en grand format sur le site monde-diplomatique.fr  > en cliquant ici

Vous pouvez également réécouter notre série spéciale des Enjeux Internationaux intitulée "Populismes et extrêmes droites en Europe", en cliquant sur les quatre liens suivants : 1- " des phénomènes de quelle nature et de quelle portée", 2 - " le cas danois", 3- " le cas hongrois", 4- " le cas autrichien (le parti FPO)"

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Sur le site du Monde Diplomatique, retrouvez un article signé par Jean-Yves Camus, intitulé "Extrêmes droites mutantes en Europe" : Depuis une trentaine d’années, un peu partout en Europe, les extrêmes droites ont le vent en poupe. Si quelques partis imprègnent leurs diatribes de références néonazies, la plupart cherchent la respectabilité et envahissent le terrain social. Se présentant comme le dernier recours et comme un rempart contre une supposée islamisation de la société, ils poussent à une recomposition des droites.

Ainsi que le numéro spécial publié l'an dernier : Nouveaux visages des extrêmes droites. Trente ans de manifestations antiracistes, de pétitions indignées, de pamphlets assassins, de mobilisations morales n’auront rien empêché. Les droites extrêmes ont toujours pignon sur rue, notamment en Europe. Trente ans d’échec qui mériteraient, à tout le moins, que l’on s’interrogeât sur le diagnostic et, pourquoi pas, sur les éventuels remèdes.

L'équipe