France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
global governance
global governance

La fin des rapports Est-Ouest, il y a quelque 25 ans, avait profondément modifié le système international, clairement bipolaire jusque-là. Mais, le projet de « Nouvel ordre international » voulu par le président Bush père ne se concrétisa pas. Un quart de siècle plus tard, ce sont les incertitudes et les aléas qui l’emportent.

Les États-Unis sont durablement affaiblis. L’Union européenne est tout sauf une puissance politique et le projet fédéraliste s’est comme évanoui. La Russie démontre une capacité de perturbation plus que de coopération. La Chine poursuit son ascension économique magistrale, mais n’est en rien une grande puissance politique. Quant aux pays émergents, ils connaissent ou vont connaître des vulnérabilités internes plus ou moins considérables la plupart ne forment même pas des pôles économiques.

Publicité

Alors, qu’en est-il de cet ensemble international clairement déséquilibré, où l’ONU reste une entité politiquement faible ?

Références

L'équipe

Thierry Garcin
Production
Benjamin Hû
Réalisation