Briefing de l’Etat-major russe sur la conduite des opérations en Ukraine le 25 mars dernier. ©AFP - NATALIA KOLESNIKOVA
Briefing de l’Etat-major russe sur la conduite des opérations en Ukraine le 25 mars dernier. ©AFP - NATALIA KOLESNIKOVA
Briefing de l’Etat-major russe sur la conduite des opérations en Ukraine le 25 mars dernier. ©AFP - NATALIA KOLESNIKOVA
Publicité
Résumé

Avec Dimitri Minic, docteur en histoire des Relations Internationales et chercheur au centre Russie-NEI de l’IFRI.

En savoir plus

« Les soldats russes se préparent. Ils veulent littéralement achever et détruire le Donbass » a redit hier Volodymyr Zelensky après que l’armée russe a bombardé à nouveau la ville de Kharkiv, plus au nord. Le message vidéo du président ukrainien est destiné à la fois à ses troupes, qu’il exhorte à tenir bon, et aux Occidentaux à qui il demande de renforcer encore leurs sanctions.

Quant aux Russes qui ont dû revoir l’ensemble de leur stratégie face à des villes imprenables, ils apprennent, comme l’écrivait Steinbeck, que "la guerre n’est pas une charge héroïque et rapide mais une affaire lente et compliquée". Peut-être d’ailleurs ont-ils eux aussi « perdu l’enthousiasme et pas encore appris l’obstination », c’est ce qu’espèrent en tout cas les soldats ukrainiens qui les attendent de pied ferme dans le Donbass...

Publicité
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Lucas Lazo
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation