Une femme Dogon rentre dans son village, quitté en 2013 à l'arrivée des islamistes. Les sécheresses répétées sont l'un des facteurs de déstabilisation dans cette région du Mali.
Une femme Dogon rentre dans son village, quitté en 2013 à l'arrivée des islamistes. Les sécheresses répétées sont l'un des facteurs de déstabilisation dans cette région du Mali.
Une femme Dogon rentre dans son village, quitté en 2013 à l'arrivée des islamistes. Les sécheresses répétées sont l'un des facteurs de déstabilisation dans cette région du Mali. ©AFP - ERIC FEFERBERG
Une femme Dogon rentre dans son village, quitté en 2013 à l'arrivée des islamistes. Les sécheresses répétées sont l'un des facteurs de déstabilisation dans cette région du Mali. ©AFP - ERIC FEFERBERG
Une femme Dogon rentre dans son village, quitté en 2013 à l'arrivée des islamistes. Les sécheresses répétées sont l'un des facteurs de déstabilisation dans cette région du Mali. ©AFP - ERIC FEFERBERG
Publicité
Résumé

Les aléas climatiques, le changement climatique sont-ils de plus en plus pris en compte par les chercheurs qui travaillent sur les conflits? A l'occasion de la Semaine internationale pour le climat, nous posons la question à Bastien Alex, qui dirige l'Observatoire Défense et climat à l'IRIS.

avec :

Bastien Alex (chercheur et responsable du programme Climat, Énergie et Sécurité à l'IRIS).

En savoir plus

Sur le lien entre climat et conflits, les historiens, quand ils travaillent avec des scientifiques et des anthropologues, nous rapportent des découvertes précieuses. Ainsi le journaliste du Monde Stéphane Foucart se plait-il à rappeler comment, au VIIe siècle avant notre ère, la puissante Assyrie (ce petit territoire du nord de l’Irak actuel), a disparu en cinq décennies. L'analyse de carottes sédimentaires prélevées au Proche-Orient, ainsi que la lecture de la correspondance royale de l’époque, suggèrent une baisse considérable du niveau des pluies dans la région au milieu du VIIème siècle. Des sécheresses successives qui détruisent les récoltes, corrélées à une explosion démographique: les premières insurrections éclatent, et l'empire commence à se lézarder...  

Mais aujourd'hui, comment les géopolitologues intègrent-ils la question climatique à l'analyse des conflits?

Publicité
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Marine Beccarelli
Collaboration