Locaux de la BBC à Londres
Locaux de la BBC à Londres
Locaux de la BBC à Londres ©AFP - CARL DE SOUZA
Locaux de la BBC à Londres ©AFP - CARL DE SOUZA
Locaux de la BBC à Londres ©AFP - CARL DE SOUZA
Publicité
Résumé

Dans le cadre de la journée spéciale « En raison d’un mouvement social... » ce mercredi sur France Culture, nous explorons le fonctionnement de la BBC, cité en exemple par Emmanuel Macron et Franck Riester pour réformer l'audiovisuel public français. Entretien avec le chercheur Gaël Villeneuve.

avec :

Gaël Villeneuve (Docteur en sciences politiques et chercheur au laboratoire Communication et Politique du CNRS, enseignant à l’Institut supérieur de communication).

En savoir plus

Pendant sa campagne électorale en 2017, Emmanuel Macron parlait déjà de créer une « BBC à la française ». C'est dans cet esprit qu’a été confirmée la semaine dernière la création d’une holding de l’audiovisuel français, qui bientôt regroupera Radio France, France Télévisions, l’INA et France Médias Monde (RFI et France 24).

Certes, ce n’est pas la holding en tant que telle qui a provoqué la grève à Radio France depuis plus de trois semaines maintenant, mais le plan de départs volontaires présenté par la présidence de Radio France, 299 postes et 60 millions d’euros d’économie, dont 20 sont dûs à un désengagement de l'Etat.

Publicité

Mais les calendriers se télescopent, et les salariés et producteurs de Radio France se demandent dans quelle mesure ce plan d’économies doit préparer l’intégration de la Maison de la radio, au futur groupe. Et surtout, si comparer cette holding à une BBC à la française est pertinent ou pas. Et le cas échéant, s’il faut s’en réjouir ou pas…

La redevance représente aujourd'hui autour de 5 milliards de livres pour la BBC. Avec le Brexit, la BBC se retrouve être le seul organe audiovisuel qui sait avec quel argent il pourra compter dans les années qui viennent. Parce qu’avec l'inflation et le chaos économique du Brexit, la chaîne ITV ou le bouquet BSkyB ne savent pas à quoi s’en tenir. La BBC, elle, s’appuie sur la redevance, selon une charte royale décennale. A part une filiale commerciale qui représente moins de 10% de ses bénéfices, la BBC est financée exclusivement par la redevance et la publicité y joue un rôle quasi nul. C’est un autre modèle économique.     Gaël Villeneuve

En savoir plus : Peut-on créer une BBC à la française ?

En savoir plus : Réforme de l'audiovisuel public : le débat

À lire : Radio France : les raisons de la grève

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Marine Beccarelli
Collaboration