Des manifestants soutiennent l'armée malienne et expriment leur défiance à l'égard de la Cédéao à Bamako en septembre 2020.
Des manifestants soutiennent l'armée malienne et expriment leur défiance à l'égard de la Cédéao à Bamako en septembre 2020. ©AFP - MICHELE CATTANI
Des manifestants soutiennent l'armée malienne et expriment leur défiance à l'égard de la Cédéao à Bamako en septembre 2020. ©AFP - MICHELE CATTANI
Des manifestants soutiennent l'armée malienne et expriment leur défiance à l'égard de la Cédéao à Bamako en septembre 2020. ©AFP - MICHELE CATTANI
Publicité

La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest se réunissait dimanche au Ghana pour décider des sanctions à imposer à la junte malienne peu pressée de rendre le pouvoir aux civils. Affaiblie par les putschs qui ont secoué la région c'était l'occasion pour la Cédéao d'affirmer son autorité.

Avec
  • Gilles Yabi économiste et politiste, fondateur et directeur de WATHI, think tank citoyen, participatif et multidisciplinaire sur les dynamiques ouest-africaines et ancien journaliste à Jeune Afrique

La Cédéao a souvent été accusée de laxisme pour ne pas être intervenue par exemple au Togo, en 2020, lors des élections présidentielles que le président Faure Gnassingbé a remportées une quatrième fois… ou encore au Bénin, où l’opposition avait boycotté les législatives de 2019.

Mais ces dernières semaines, que ce soit au Mali où la junte au pouvoir a annoncé des élections fin 2025 au lieu de février prochain, ou encore en Guinée après le coup d’Etat à Conakry contre Alpha Condé en septembre, la Cédéao s’est montrée beaucoup plus ferme.

Publicité

L’Union européenne a soutenu hier les mesures prises pour forcer les militaires de Bamako à accélérer la transition malienne.

Avec Gilles Yabi, économiste et politiste, fondateur et directeur de WATHI, think tank  citoyen, participatif et multidisciplinaire sur les dynamiques  ouest-africaines et ancien journaliste à Jeune Afrique.

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Lucas Lazo
Collaboration