Hong-Kong perd-elle son influence économique ?
Hong-Kong perd-elle son influence économique ?
Hong-Kong perd-elle son influence économique ?  ©AFP - ANTHONY WALLACE
Hong-Kong perd-elle son influence économique ? ©AFP - ANTHONY WALLACE
Hong-Kong perd-elle son influence économique ? ©AFP - ANTHONY WALLACE
Publicité
Résumé

En développant des activités industrielles et technologiques qui étaient jusque-là l'apanage de Hong-Kong, la Chine l'affaiblit et contribue à mettre fin, 26 ans avant l'heure, au principe "Un pays, deux systèmes". Entretien avec l'économiste Mary-Françoise Renard.

avec :

Mary-Françoise Renard (Economiste, professeure à l’université Clermont-Auvergne, responsable de l’Institut de recherches sur l’économie de la Chine (IDREC)).

En savoir plus

Pour affaiblir Hong-Kong, on sait combien la Chine sait user des réformes politiques qui font progressivement - mais avec une accélération inouïe depuis près de deux ans - perdre à Hong-Kong son statut très spécial, et mettent fin au principe "Un pays, deux systèmes" 26 ans avant l’heure (puisque l’accord de rétrocession sino-britannique entré en vigueur en 1997 devait durer 50 ans).

La loi de sécurité nationale a déjà été un bon coup de marteau sur les clous du cercueil de l’accord. Et la semaine dernière, la loi votée par le Parlement chinois qui oblige les élus et les candidats hong-kongais à faire preuve de leur patriotisme envers Pékin, en est un autre, et un sévère.

Publicité

Mais pour en finir avec le statut spécial de Hong-Kong, la Chine peut-elle aussi utiliser l’arme économique.. et avec quel effet, sur la 10e puissance commerciale, 5e centre financier du monde ? 

L'économie de Hong-Kong souffre en ce moment, pour deux types de raison. D'abord pour des raisons presque indépendantes de la volonté chinoise, c'est-à-dire que le ralentissement de la croissance, ou la guerre commerciale avec les Etats-Unis, ont pénalisé l'économie de Hong Kong qui est une plaque tournante commerciale. Ensuite, la politique délibérée de la Chine pour monter en puissance, notamment dans les zones géographiques très proches, pénalisent Hong-Kong, en banalisant la place de Hong-Kong, en l'intégrant à son économie comme une autre zone géographique chinoise.   Marie-Françoise Renard

Avec son projet de Grande baie qui réunira Shenzhen, Canton, Hong-Kong, Macao..., la Chine appuie là où ça fait mal puisque l'une des activités essentielles de Hong-Kong, c'est son activité portuaire. Elle perd de son poids au profit des ports chinois.  Marie-Françoise Renard

À lire aussi : Hong Kong vue de Chine : un mouton noir qui doit rentrer dans le rang

À réécouter : Économie : une relance sous le signe du buffle

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Marine Beccarelli
Collaboration