L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva en 2020. Un juge vient d'annuler toutes ses condamnations pour corruption.
L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva en 2020. Un juge vient d'annuler toutes ses condamnations pour corruption.
L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva en 2020. Un juge vient d'annuler toutes ses condamnations pour corruption.  ©AFP - FABRICE COFFRINI /
L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva en 2020. Un juge vient d'annuler toutes ses condamnations pour corruption. ©AFP - FABRICE COFFRINI /
L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva en 2020. Un juge vient d'annuler toutes ses condamnations pour corruption. ©AFP - FABRICE COFFRINI /
Publicité
Résumé

Un juge de la Cour suprême a annulé les condamnations pour corruption de l'ancien président Lula. Il y a deux ans, une enquête de The Intercept avait révélé le caractère politique de son inculpation dans le cadre de l'opération Lava Jato. Entretien avec Gaspard Estrada, directeur de l'OPALC.

avec :

Gaspard Estrada (directeur exécutif de l'OPALC, l’Observatoire politique de l'Amérique latine et des Caraïbes - Sciences Po.).

En savoir plus

Qu’a-t-il pris à la Cour suprême du Brésil, d’annuler avant-hier toutes les condamnations pour corruption de Lula Da Silva ?

Certes, c’est déjà la Cour suprême qui l’avait fait sortir de prison en novembre 2019, estimant « inconstitutionnel » d’avoir incarcéré un accusé sans qu’il ait épuisé tous ses recours.., mais c’est aussi elle qui avait refusé à Lula de faire campagne pour la présidentielle de 2018, ouvrant ainsi un boulevard à Jair Bolsonaro. 

Publicité

Lula était libre depuis plus d’un an mais une nouvelle peine de prison l’attendait, prononcée dans le cadre de l’opération anti-corruption Lava Jato, Lavage express.

Le juge Etson Fachin [qui a annulé les condamnations de Lula] est un juge qui, pendant plusieurs années, a épousé des causes sociales. Il a notamment défendu le Mouvement des paysans sans terre et il a été nommé à la Cour par l'ancienne présidente Dilma Rousseff. Toutefois, depuis sa nomination, il a changé de braquet pour devenir l'un des plus fervents défenseurs de l'opération Lava Jato. Et il est devenu un adversaire notoire de l'ancien président Lula. Dans cette perspective, la décision qui a été rendue par le juge Fachin s'apparente plus à une manœuvre politique qu'à souhait de rendre justice à l'ancien président puisque en prenant cette décision inattendue - y compris pour les propres membres de la Cour - le juge Fachin a surtout évité que le juge Sergio Moro soit mis en cause par les autres membres de la Cour suprême pour la façon dont il a mené l'opération Lava Jato.      Gaspard Estrada

Je le disais en 2018 et j'étais un peu seul à l'époque : dans le dossier de condamnation de Lula, le juge Moro reconnaît que Lula est condamné pour des faits "indéterminés". Aucun lien n'a été établi entre Petrobras et l'appartement de Sao Paulo.    Gaspard Estrada

À lire aussi : Brésil : fin de cycle pour l'opération anti-corruption "Lava Jato" (lavage express)

À réécouter : La presse brésilienne spécule autour du choc Lula versus Bolsonaro

À réécouter : Brésil : un juge rend Lula éligible à la présidentielle de 2022 en annulant ses condamnations pour corruption

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Marine Beccarelli
Collaboration