Un char d'assaut de l'armée congolaise dans le Nord Kivu, le 25 mai 2022
Un char d'assaut de l'armée congolaise dans le Nord Kivu, le 25 mai 2022
Un char d'assaut de l'armée congolaise dans le Nord Kivu, le 25 mai 2022 ©AFP - Arlette Bashizi
Un char d'assaut de l'armée congolaise dans le Nord Kivu, le 25 mai 2022 ©AFP - Arlette Bashizi
Un char d'assaut de l'armée congolaise dans le Nord Kivu, le 25 mai 2022 ©AFP - Arlette Bashizi
Publicité
Résumé

Depuis plusieurs jours, les combats font rage dans la région du Kivu à l'Est de la République Démocratique du Congo. Les rebelles du M23 attaquent les positions de l'armée congolaise alors que la région vit sous l'état de siège depuis un an. La RDC accuse le Rwanda voisin d'appuyer les rebelles.

avec :

Christoph Vogel (Directeur du projet Insecure Livelihoods à l’Université de Gand et auteur du livre « Conflict Minerals Inc. »).

En savoir plus

Des combats ont éclaté cette semaine dans l’est de la République démocratique du Congo, à une vingtaine de kilomètres au nord de Goma, chef-lieu de la province troublée du Nord-Kivu.

L’armée congolaise et les rebelles du Mouvement dit du 23 mars, le M23, se battent semble-t-il sur plusieurs fronts, forçant les populations à partir.

Publicité

C’est un différend de plus d’une décennie qui oppose ce groupe armé aux forces loyalistes… Kinshasa l’accuse régulièrement d’être soutenu par le Rwanda voisin. Ces nouveaux combats peuvent-ils mettre en péril les négociations entre gouvernement et groupes rebelles qui se tiennent depuis quelques semaines sous médiation kényane ?

6 min
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Lucas Lazo
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation