Sur une plage du quartier Andalus de la capitale libyenne, des bénévoles du Croissant Rouge tente de sauver de la mort des migrants africains en partance vers la Sicile, la semaine dernière ©AFP - TAHA JAWASH
Sur une plage du quartier Andalus de la capitale libyenne, des bénévoles du Croissant Rouge tente de sauver de la mort des migrants africains en partance vers la Sicile, la semaine dernière ©AFP - TAHA JAWASH
Sur une plage du quartier Andalus de la capitale libyenne, des bénévoles du Croissant Rouge tente de sauver de la mort des migrants africains en partance vers la Sicile, la semaine dernière ©AFP - TAHA JAWASH
Publicité
Résumé

À cause de l’insistance compréhensible mise par les grands médias sur la guerre civile en Syrie et sur la situation en Irak, la guerre civile libyenne (comme la yéménite, mais pour d’autres raisons) est sous-traitée, alors que son évolution est quand même moins complexe qu’au Proche-Orient.

avec :

Moncef Djaziri (enseignant à l’université de Lausanne, chercheur et spécialiste de la Libye).

En savoir plus

Bientôt six ans de guerre civile donc, à l’origine de laquelle la France a eu des responsabilités considérables (sous présidence Sarkozy). Mais, d’abord, que s’est-il passé dans les récents mois et les récentes années ? Comment caractériser la logique des principaux acteurs nationaux, étatiques ou non (milices variées, djihadistes islamistes, etc.) ? Tout accord politique peut-il être viable ? Que veulent et que peuvent les États-Unis, dans la houleuse période de transition présidentielle où ils se trouvent ? L’ONU facilite-t-elle ou complique-t-elle la recherche d’une solution politique ? La désintégration du pays est-elle durable ?

Sur la chaîne publique TV5 Monde, entretien avec Alshiabani Abuhamoud, ambassadeur de Libye en France :

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La chaîne qatarie d'information en continu nous livre sa vision du chaos libyen, telle qu'il se vivait déjà en 2011. Elle a mené son enquête auprès de nombreux responsables américains, impliqués à l'époque dans les combats et l'émergence du terrorisme local :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La rédaction de la BBC a accompagné une vingtaine de jeunes libyens qui suivent leurs études à la Cambridge University. Sous Kadhafi, le niveau scientifique du pays comptait parmi les plus élevés du monde arabe, comme c'était également le cas en Irak. Ces jeunes diplomés vont-ils pouvoir aider à reconstruire le pays, aujourd'hui détruit ?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La rédaction de Vice News est partie enquêter dans le sud du pays, à la rencontre des Touaregs qui souffraient de discrimination sous la dictature, et recherchent désormais à se faire une place dans la Libye éclatée du XXIè siècle :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.