Publicité
En savoir plus
Nigeria election
Nigeria election

On hésite toujours à généraliser sur le Nigeria, encore plus s’agissant de la société. 175 millions d’habitants un nord musulman, mais contenant des poches chrétiennes un sud chrétien-animiste (ou animo-chrétien), mais contenant des poches musulmanes un sud-est spécifique (les Ibos) qui a connu une guerre civile entre 1967 et 1970, guerre de sécession qui n’a pas abouti.

Pourtant, il y a des caractéristiques communes : les inégalités criantes, les conséquences désastreuses de la manne pétrolière, la corruption, les revendications, etc.

Publicité

Dans ce contexte, que peut-on dire de la « société civile », de l’évolution démographique, des femmes (condition, droits, rôle…), du facteur ethnique, de la fonction identitaire de la religion, etc. ?

**Amzat Boukari-Yabara est docteur du Centre d’études africaines de l’École des hautes études en sciences sociales ** (EHESS)