France Culture
France Culture
Publicité

par Eric Laurent

Les pays du Golfe et l'Iran, à l'heure du rapprochement Washington-Téhéran. Les ouvertures du président Obama en direction de l'Iran, confèrent implicitement à ce pays un statut de puissance régionale, inquiétant les monarchies de la région. L'Arabie Saoudite et ses voisins se sont déjà inquiétés, à travers l'intervention militaire en Irak, du rôle accru donné à Téhéran, qui exerce aussi une influence majeure au Liban et dans la bande de Gaza à travers le Hamas. Le roi Abdallah d'Arabie Saoudite résume en une formule le dilemme auquel des régimes comme le sien sont confrontés : « Un Iran nucléaire serait terrible mais une intervention militaire américaine contre l'Iran serait tout aussi terrible ». Toutes les émissions diffusées ces 6 derniers mois sont écoutables en ligne 24h/24.

Publicité