Le Premier ministre néérlandais démissionnaire Mark Rutte, le 20 janvier 2021 à la Haye.
Le Premier ministre néérlandais démissionnaire Mark Rutte, le 20 janvier 2021 à la Haye.
Le Premier ministre néérlandais démissionnaire Mark Rutte, le 20 janvier 2021 à la Haye. ©AFP - BART MAAT
Le Premier ministre néérlandais démissionnaire Mark Rutte, le 20 janvier 2021 à la Haye. ©AFP - BART MAAT
Le Premier ministre néérlandais démissionnaire Mark Rutte, le 20 janvier 2021 à la Haye. ©AFP - BART MAAT
Publicité
Résumé

Mark Rutte a présenté sa démission la semaine dernière, et avec lui son gouvernement de coalition de droite, suite aux révélations d'une commission d'enquête parlementaire. Aux Pays-Bas, le Parlement a un rôle prépondérant. Entretien avec l'historien Christophe De Voogd.

avec :

Christophe de Voogd (Normalien, agrégé et docteur en Histoire, il enseigne la rhétorique politique et « les usages du passé » à Sciences Po. Il est aussi membre du Conseil scientifique et d’évaluation de la Fondation pour l’innovation politique.).

En savoir plus

On a beaucoup parlé de Mark Rutte l’année dernière lors des négociations sur le plan de relance européen… Le meneur des « frugaux » avait finalement consenti au plan de relance en échange d’un rabais important de la contribution des Pays-Bas à l’Union européenne.

Aux Pays-Bas, Mark Rutte a démissionné de son poste de Premier ministre, et avec lui tout son gouvernement - une coalition de droite.

Publicité

Une démission en pleine crise sanitaire, les Pays-Bas réactivent d’ailleurs le couvre-feu ce soir à minuit... Mais il fallait tirer les conséquences des révélations d’une commission d’enquête parlementaire : des milliers de familles accusées à tort, de fraude aux allocations familiales.

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Marine Beccarelli
Collaboration