Colonie israélienne de Givat Zeev près de la ville palestinienne de Ramallah, le 19 novembre 2019 ©AFP - AHMAD GHARABLI
Colonie israélienne de Givat Zeev près de la ville palestinienne de Ramallah, le 19 novembre 2019 ©AFP - AHMAD GHARABLI
Colonie israélienne de Givat Zeev près de la ville palestinienne de Ramallah, le 19 novembre 2019 ©AFP - AHMAD GHARABLI
Publicité
Résumé

En annonçant qu’ils ne considéraient plus les colonies israéliennes en Cisjordanie comme « systématiquement illégales », les Etats-Unis ont apporté un peu plus de confusion au débat. Ce sont donc les arguments juridiques que nous étudions aujourd'hui avec le chercheur François Dubuisson.

avec :

François Dubuisson (professeur de droit international à l'Université Libre de Bruxelles).

En savoir plus

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo assure avoir « examiné soigneusement tous les arguments du débat juridique » pour fonder sa position,  pourtant contraire à celle non seulement de l’Union européenne, mais aussi du département d’Etat américain qui jusque-là considérait les colonies comme contraires au droit international.

16 min